On a souvent tendance à dissocier l'amour que l'on porte aux animaux et celui que l'on porte à nos enfants. Mais, dans l'absolu, on peut tout à fait aimer son chien autant que l'on aime son enfant et il n'y a aucun mal à ça. Nous connaissons tous quelqu'un qui a déjà tourné en dérision un papa un peu trop gaga de son petit chien (qu'il refusait d'adopter au début), finalement, ce chien est rapidement devenu un membre à part entière de la famille, allant même jusqu'à remplacer les enfants qui ont quitté le nid. 

Croyez-le ou non, mais il n'y a aucun mal à ça. Au contraire, pour de nombreux chercheurs, considérer nos chiens ou nos chats comme nos bébés est parfaitement normal. Que ce soit l'un ou l'autre, on retrouve de nombreuses similarités cognitives dans leur comportement.

Les chiens et les bébés savent se faire comprendre sans un mot

Le plus grand point commun entre un petit bébé et un chien, c'est sûrement leur capacité à se faire comprendre sans pouvoir dire le moindre mot. Là où un enfant s'époumonera pour faire comprendre que c'est l'heure de manger, le chien, lui, se fera comprendre en aboyant. Idem pour les preuves d'attachement ou la compréhension. L'un comme l'autre est capable de montrer qu'il est attaché à vous et peut comprendre des idées primaires ou des phrases courtes. 

L'ensemble des similarités cognitives entre les enfants et les chiens ont été analysées par Daphna Buchsbaum, directrice du Computational Cognitive Development Lab et du Canine Cognition Lab à l'université de Brown. La chercheuse a même démontré, dans une étude datant de l'année dernière, que les chiens étaient également dotés d'une capacité de jugement des autres individus (y compris des humains). 

Des comportements similaires qui provoquent les mêmes émotions chez les humains

Une autre étude, menée par Brian Hare, Professeur à l'université de Duke, confirme le fait que les méthodes d'apprentissage sont similaires chez les chiens et chez les enfants. Dernier point, et non des moindres, c'est l'apparence "mignonne" associée à tous les types de bébés, qu'ils soient humains ou non, qui est en réalité une véritable arme de destruction massive pour pousser les "animaux adultes" à être attendris par cette esthétique et les pousser à s'occuper d'eux. Ce dernier facteur, combiné à tous les autres, permet de comprendre pourquoi chez certaines personnes, l'amour porté à l'animal de la maison est aussi fort et présent que celui que l'on porte à un nouveau-né. Il n'y a, en somme, rien de mal à considérer son chien comme son bébé, au contraire, c'est un comportement et une réponse normale. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News, News Bien-Être, Animaux