La peur d'une vie sans l'autre, la souffrance des comportements distants de la personne chérie, une jalousie incessante... Des conséquences sur la vie et dans l'amour qu'il soit amical ou plus intime que vous portez à cette personne.

La dépendance affective d'une personne qui partage votre vie vous pèse fortement et détériore petit à petit la relation que vous avez entre cette personne et vous-même. Pourtant, la dépendance affective n'est pas un trait de caractère existant chez la personne pour vous pourrir la vie. Au contraire, la dépendance affective aura tendance à rendre la vie plus compliquée à la personne qui en souffre.

Cette dépendance affective est un réel trouble chez une personne ayant pu généralement vivre des traumatismes par le passé. Reprocher cette dépendance à la personne concernée ne fera qu'aggraver inconsciemment son état qui est déjà en grande souffrance. À la place, il peut être plus intéressant d'effectuer tout un travail avec cette personne afin d'améliorer votre relation dans votre couple ou votre amitié. Dans la continuité, cette même personne pourrait réussir à ne plus subir elle-même ce trouble qu'est la dépendance affective.

Si vous vous sentez prête à aider cette personne pour vaincre ce trouble de dépendance affective, nous pouvons vous donner étape par étape les clés pour vaincre cette souffrance.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

1 - Qu'est-ce que la dépendance affective ?

Tout d'abord, il est important de définir ce qu'est la dépendance affective. Vous vous en doutez, la dépendance affective est clairement un besoin d'affection, d'amour et d'estime venant de l'autre personne. Mais ce besoin d'attention peut rendre totalement dépendante la personne à tel point qu'elle peut être plongée dans une profonde souffrance si celle-ci n'obtient pas l'amour dont elle a besoin de la part de sa partenaire ou de son ami(e).

Les symptômes de cette dépendance affective provoquent une souffrance interne chez la personne dépendante qu'elle retranscrira de plusieurs manières différentes dans sa vie. Pourtant, cette dépendance affective ne prouve qu'un peu plus tout l'amour que la personne peut vous apporter, mais peut-être pas de la bonne manière.

2 - Les causes de la dépendance affective

La dépendance affective se marque par un manque total de confiance et d'estime de soi-même. En manquant de tous ces éléments, la personne souffrant de dépendance affective aura besoin d'avoir un partenaire ou un(e) ami(e) constamment présente dans sa vie pour la rassurer.

Ce manque d'estime peut aussi venir d'un traumatisme provenant de l'enfance, d'un manque d'amour et de considération de la part de ses proches par le passé. On ne naît pas avec une dépendance affective, elle vient avec les années, avec une relation de couple ou amicale qui a pu être plus destructrice qu'une autre.

Une personne hypersensible peut aussi souffrir de dépendance affective puisque chaque élément de la vie peut lui faire perdre l'estime d'elle-même ou la toucher.

 

3 - Les conséquences de la dépendance affective sur la vie

Vous vous en doutez, être dépendante affective n'est pas une partie de plaisir dans la vie. Si, dans la vie personnelle, ce trouble peut avoir des conséquences, au travail aussi, il peut être compliqué de gérer cette dépendance.

Un manque de confiance en soi peut avoir des répercussions sur ses relations au travail, que ce soit dans les performances ou dans la relation que peut avoir la personne avec ses collègues.

Dans la vie personnelle, c'est encore plus compliqué car un patient souffrant de dépendance affective peut aussi se retrouver à être trop envahissant dans ses relations amoureuses ou amicales. Les symptômes se traduisent par une jalousie excessive, un manque d'estime de soi, la peur de l'abandon, des comportements compulsifs ou encore de l'anxiété et de la dépression souvent suite à la rupture d'une relation amoureuse.

Mais ces comportements peuvent aussi avoir des conséquences sur la vie des personnes subissant la dépendance de leur partenaire. Si vous êtes dans ce cas, ce trouble n'est pas de votre faute ni celle de votre partenaire qui possède ce manque de confiance. Mais des solutions existent pour qu'ensemble, étape par étape, vous puissiez venir à bout de ce trouble.

4 - Comment aider son / sa partenaire souffrant de dépendance affective ?

Il est important que vous preniez d'abord vous-même conscience que ce n'est pas de votre faute et que vous ne devez pas dévouer votre vie à votre partenaire ou amie sous prétexte qu'elle souffre de cette dépendance.

Vous ne devez jamais vous obliger d'agir de telle ou telle manière au point de vous pourrir la vie car vous savez que cette activité, ou cette manière de penser rendra plus heureuse votre partenaire. Il est important de se souvenir que vous êtes la priorité de votre propre vie et personne ne doit interférer avec ça.

Mais il est normal de vouloir aider ce proche qui souffre de dépendance affective. Et des solutions existent pour l'accompagner mais ce n'est pas à vous de faire tout le travail. Là où vous jouerez un rôle, c'est dans la prise de conscience de votre partenaire. Si vous réussissez à lui faire prendre conscience qu'elle souffre de dépendance affective, vous aurez déjà accompli une grande partie du travail.

Suite à ça, vous pourrez l'accompagner vers une thérapie ou un psychologue, qui l'aidera à gérer ces comportements et donc le trouble qu'elle peut subir. Du sport, des activités artistiques et toute votre gratitude pourront l'aider à regagner cette estime et cette confiance perdue. Comme nous l'avons dit, la dépendance affective provient certainement d'un traumatisme, il est donc compliqué de ne plus jamais être dépendant affectif mais des améliorations peuvent être apportées grâce au travail d'un psychologue.

 

 

 

Tags : amour, famille, psychologie, Travail, Amitié