Ces 6 signes prouvent que vous avez une relation toxique avec vos frères et soeurs

Elodie Josserand 21 juin 2021

Les relations toxiques ne connaissent pas de limite : en amour, en amitié, mais aussi au sein de la famille. Non, les frères et sœurs ne sont pas toujours les personnes les plus bienveillantes à notre égard. On se voile souvent la face, pour ne pas faire de la peine aux parents. Pourtant, voici les signes qui prouvent que vous entretenez une relation toxique avec vos frères et sœurs.

Les frères et sœurs sont un peu comme chien et chat : ils se détestent autant qu'ils peuvent s'aimer. Parfois, on aimerait les étriper, les envoyer sur Pluton à tout jamais. Puis quelques minutes après, on rit avec eux comme si de rien n'était. Les relations entre frères et sœurs sont souvent complexes, faites d'amour et de haine. Un mélange bien spécial, parfois explosif.

Certaines d'entre vous n'ont peut-être toujours pas passé l'éponge sur l'évènement qui s'était produit en 1999, lorsque votre petite sœur avait piqué votre pull préféré sans vous demander votre avis. Depuis, vous avez toujours cette animosité envers elle. Et en grandissant, la situation ne s'est pas arrangée. Peut-être même qu'elle s'est empirée. Vous lui trouvez tous les défauts du monde, mais vous prenez sur vous et continuez de la fréquenter car "c'est votre sœur" après tout.

Jalousie, rivalité, manipulation psychologique, la relation fraternelle peut vite devenir toxique. Non, la manipulation psychologique ne se produit pas seulement dans les relations amoureuses, elle peut aussi survenir au sein de la famille. Et comme toute relation de ce genre, les conséquences peuvent être très graves pour une personne victime de tels agissements : perte de confiance en soi, troubles anxieux, dépression... Vous êtes consciente de la relation conflictuelle avec votre sœur, mais vous vous voilez la face. Vous ne voudriez pas casser le mythe de la famille qui se veut soudée et aimante.

Dans l'imaginaire collectif, quand on est frères et sœurs on est censés s’aimer. Mais non, pas forcément. Grâce à ces 6 signes, il est temps d'ouvrir les yeux sur la vraie nature de votre relation fraternelle : elle est toxique.

Enjoy,

Les Éclaireuses

1. Une relation toxique entre frères et sœurs dès l'enfance

-

Ce signe est le fondement d'une relation toxique à l'âge adulte. Lorsque vous devez aborder votre enfance, des mots tels que "humiliation, compétition" vous viennent naturellement en tête. Si, enfant, vous ne vous en rendiez pas compte, avec le recul, votre frère ou votre sœur vous a fait vivre un véritable enfer. Pour vous, c'était normal puisque vous avez toujours entendu que les frères et sœurs se chamaillent, mais qu'au fond, c'est parce qu'ils s'aiment bien. C'est bien connu, "qui aime bien châtie bien"... Seulement, en grandissant, vous vous êtes aperçue qu'il ne s'agissait pas de petites querelles entre enfants avec quelques tirages de cheveux perdus. Non, lorsque votre aîné (ou benjamin) vous tapait, c'était avec la méchanceté la plus profonde, dans le seul but de vous rabaisser. Les années passent, mais vous avez gardé cette relation de force, de dominant dominé.

2. Si vous angoissez à l'idée de voir votre frère ou votre sœur, alors la relation est toxique

Maintenant que vous ne vivez plus avec votre frère ou votre sœur, les moments où vous vous voyez se font rares. Mais à l'approche de chaque repas de famille, c'est la même chose : vous angoissez. Noël n'est plus un moment placé sous le signe de l'amour et de la joie, mais sous l'angoisse et la peur. Vous allez devoir passer des heures en sa compagnie, alors que vous faites tout pour vous éloigner et vous préserver de cette relation que vous savez néfaste pour vous. Vous le savez, vous n'échapperez pas aux réflexions déplacées et inappropriées qu'il ou elle vous lancera au cours de ce repas interminable. Pour ne pas ajouter de l'huile sur le feu, vous n'entrerez pas dans son jeu : comme d'habitude, vous baisserez la tête et ferez mine d'ignorer ses attaques.

3. La relation fraternelle est toxique si vous craignez le dérapage de chaque discussion...

Peu importe votre écart d'âge, vous appréhendez chaque discussion avec votre fraternel, même les plus anodines. Et alors, ne parlons pas des sujets "touchy" (le partage de l'héritage, ça risque d'être quelque chose...). Vous avez appris à peser chacun de vos mots afin d'éviter l'explosion. En fait, votre sœur est un peu comme une bombe à retardement, vous ne savez pas quand elle explosera. Vous vous êtes rendue à l'évidence : vous n'aurez jamais une conversation sincère et profonde avec elle. En attendant, vous êtes sans cesse en train de marcher sur des œufs, jusqu'au jour où...

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. ... et le dérapage est inévitable dans cette relation toxique

... Jusqu'au jour où un œuf casse. Et là, c'est le drame. Une simple discussion se transforme en règlement de compte. Et l'un comme l'autre, vous n'y allez pas de main morte. Lui, monte sur ses grands chevaux, s'emballe et perd pied, et de votre côté, toute votre frustration et votre colère resurgissent d’un seul coup. Vous devenez incontrôlable et vos mots dépassent la limite que vous vous étiez promis de ne pas franchir.

5. Une rivalité excessive, signe incontestable d'une relation toxique

Cette rivalité excessive est l'un des principaux aspects d'une relation toxique au sein de la fratrie. Depuis votre plus tendre enfance, vous êtes la plus grande rivale de votre frère ou de votre sœur. La raison ? Vous n'en avez aucune idée. Peut-être est-ce dû à vos parents qui vous ont toujours comparés et mis en compétition. "Ta sœur est sage, elle, au moins. Elle a de meilleures notes à l'école, elle". Quand bien même vous n'avez pas l'impression d'entretenir cette rivalité, vous vous pliez en quatre pour ne pas aggraver la situation. À tel point que vous n'osez même pas vous réjouir d'une bonne nouvelle personnelle devant elle. Vous êtes ravie de la voir réussir, mais cette situation est vraiment pesante.

6. Un frère ou une sœur égoïste, sans gène et manipulateur responsable de la relation toxique

Telle une verrue, votre sœur revient sans cesse vers vous. Malgré ses agissements infâmes à votre encontre, elle n'a aucun scrupule à solliciter votre aide. Et le comble, c'est que lorsque vous l'envoyez gentiment voir ailleurs, c'est vous qui passez pour la sœur machiavélique ! Elle agit comme si tout lui était dû : vous devez l'aider parce qu'ELLE vous l'a demandé, vous devez être présente quand ELLE vous le demande. Face à ses airs de fausse victime, vous essayez de ne pas perdre raison. Cela fait des années maintenant que vous avez appris à lui dire "NON, je ne suis pas à ton service". Vous avez travaillé dur sur vous-même pour vous détacher de l'idée selon laquelle les frères et sœurs doivent toujours s'aimer et être l'un pour l'autre. Seulement, quand la relation est toujours à sens unique, elle est incontestablement toxique. Il vous arrive encore d'éprouver de la culpabilité, et peut-être même de craquer et d'accourir à son secours. C'est bien la preuve d'une manipulation, d'une emprise psychologique sur vous.

 

 

Tags : soeur, frère, famille

Vous aimerez aussi

Top de Psycho & Société

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !