10 mantras que chaque mère devrait transmettre à sa fille !

Noa Gonzo Rombo 26 avril 2022

Transmettre des mantras est un geste fort et important. Encore plus lorsqu'il s'agit d'une mère et de sa fille. On vous le prouve aujourd'hui avec 10 exemples.

Même en 2022, être une femme n'est pas une mince affaire. Les inégalités sont toujours aussi présentes, et il semble que si les conditions de vie sont moins dures qu'il y a 50 ans pour les femmes, les problématiques elles sont toujours présentes. Comment préparer la prochaine génération de fille, femmes à lutter contre une société et des hommes qui seront parfois contre elles uniquement à cause de leur sexe ? Comment insuffler cette confiance en soi, essentielle à leur bon développement ?

C'est pour toutes ces raisons que Toni Hammer autrice et blogueuse à écrit une lettre à sa fille seulement âgée de 5 ans. Dans ces lignes on retrouve 10 "règles" indispensables selon la maman pour que sa fille puisse s'épanouir complètement dans sa future vie de femme. Le véritable but de ces mantras ? Développer le plus tôt possible ce sentiment d'indépendance et de liberté chez la petite fille.

On vous dévoile ces 10 mantras ! Faites-en bon usage :)
 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Ne t'excuse pas si quelqu'un te fait du mal

On attend souvent des femmes qu'elles s'excusent même quand elles ne sont pas à l'origine des maux. Par exemple, lorsqu'un homme est infidèle, le premier réflexe va être de se demander ce qu'il manquait à la femme trompée. Et si on arrêtait de réfléchir à l'envers ? Ne pas s'excuser quand quelqu'un nous fait du mal c'est forcer cette personne à se rendre compte de ses actions et à prendre ses responsabilités. Au contraire s'excuser alors qu'on est victime des mauvaises actions d'une autre personne c'est se rendre encore plus vulnérable aux yeux de tous.

 

2. Ne retiens pas tes larmes. Pleurer signifie que tu ressens quelque chose qui veut sortir. Ce n'est pas une faiblesse. C'est être humain

Pleurer est une réaction NOR-MALE. Vous n'êtes pas insensible, ni faite de pierre. Prenez les larmes comme le moyen d'extérioriser des émotions qui peuvent parfois devenir trop fortes. Soulagez-vous de cette pression !

 

3. Ne t'excuse pas d'être "fatigante". Tu n'es pas fatigante. Tu es une personne qui mérite le respect, tu es une personne avec des pensées et des sentiments

En plus de vouloir qu'elles s'excusent tout le temps, les femmes ne devraient pas trop être vocales à propos de ce qui les gêne, les animent, les passionnent. Une sorte de "Sois belle et tais-toi" quoi. Cette expression, inventée pour réprimer les femmes et leur interdire de formuler des opinions a longtemps été la règle numéro 1. De nos jours, il est plus difficile de dire clairement à une femme qu'elle devrait se taire, on préfère des expressions du style "Tu es fatigante" "Tu te penses vraiment qualifiée pour t'exprimer sur le sujet ?"

N'écoutez jamais ces gens, hommes comme femmes, ils se sentent menacés et souhaitent mettre un terme à la conversation.

 

 

4. Ne cherche pas les explications pour lesquelles tu ne veux pas sortir avec un mec. Tu ne dois d'explications à personne. Un simple, "Non, merci" devrait suffire

Ce conseil est impératif : votre corps, votre esprit, votre espace. Personne n'a le droit de venir les envahir sans votre consentement. Apprendre à mettre des limites n'est pas facile mais c'est terriblement nécessaire. Le "non." est toujours suffisant, donner des explications, c'est donner raison au gros lourdaud qui vous drague.

 

5. Ne pense pas trop à ce que tu manges devant les autres. Si tu as faim, mange et mange ce que tu veux. Si tu veux une pizza, ne commande pas de salade juste parce que les autres le font, commande cette foutue pizza

Nourrissez-vous ! Faites-vous plaisir ! Se frustrer n'est jamais la solution. C'est même la pire chose à faire. En ayant un comportement aussi calculé avec la nourriture, vous risquez de développer des troubles du comportement alimentaire.
Dites-vous bien une chose : peu importe ce que vous allez faire dans la vie, les gens qui jugent continueront de vous juger. Autant faire ce qu'il vous plaît non ? Autant manger ce qu'il vous plaît ? Le plaisir est la clé de tout !

 

6. Porte une robe uniquement si tu le souhaites

Là aussi il est question de ce qui vous fait plaisir et uniquement de ça. Rappelez-vous, vous ne devez rien à personne. Votre valeur n'est pas mesurable grâce à la longueur de vos vêtements. Vous ne serez pas plus femme parce que vous portez les robes les plus "féminines" du monde. Vos habits ont pour vocation de vous couvrir et de représenter une partie votre personnalité. Si vous n'aimez pas les robes, il existe une multitude d'autres outfits plus stylés les uns que les autres que vous pouvez porter !

 

 

7. Ne souris pas parce que quelqu'un te dit de le faire, fais-le parce que tu en as envie

Encore une fois, on en revient aux limites. Personne n'a le droit de vous dire quoi faire avec votre visage, même pas votre mère ! En imposant ce genre d'attitude, vous forcez le respect de la part de vos interlocuteurs et vous vous protégez.

 

8. Ne reste pas enfermée chez toi juste parce qu'il n'y a personne qui sort avec toi. Sors seule. Crée-toi des expériences uniquement pour toi

On ne se crée pas de souvenirs en restant enfermé entre quatre murs. Le monde est si grand qu'il serait dommage de s'en priver. Sortir seule, voyager seule, aller au cinéma ou encore au restaurant toute seule est un moyen efficace de travailler son indépendance. Vous ne serez jamais dépendante d'une autre personne, ainsi vous n'aurez jamais cette sensation de rater quelque chose parce que vous aurez les tripes de vous dire "tant pis j'y vais seule". Et quoi de plus beau que de se créer des souvenirs rien qu'à soi ?

 

9. Ne dis pas "oui" pour être poli. Dit "non" parce que c'est TA vie

Les mots ont un poids qu'il ne faut pas nier, le "oui" et le "non" ont de vraies conséquences. Utilisez-les avec parcimonie et en vous rappelant que vos décisions sont indiscutables. Personne ne peut vous en vouloir parce que vous refusez de rendre un service par exemple. Si c'est le cas, la solution : garder ces gens loin de vous !

 

 

10. Ne cache pas tes opinions. Parle et parle fort ! Tu dois être entendue

Il est essentiel si vous souhaitez être une femme libre d'avoir le contrôle total sur ce que vous dites. À aucun moment vous ne devez vous sentir oppressée ou encore censurée. Votre opinion est aussi importante que celles des gens qui vous entourent. Faites confiance à ce que vous pensez, à vos goûts, ils sont aussi valides que ceux des autres.

 

 

Tags : enfant, féminisme, Femme, Maman, Maternité

Les plus lus

Vous aimerez aussi

Top de Psycho & Société

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !