Que ce soit au moment de rentrer (à 4h du matin) ou au moment de votre réveil difficile le lendemain, vous rêvez d’un kebab ! Mais pourquoi ? Pourquoi cette vilaine habitude de céder à la junk food après une nuit trop courte ou tout simplement une mauvaise nuit ?

D’après une étude tirée du livre « Official Publication of the Sleep Research Society », les personnes qui dorment moins de 6h par nuit mangeraient plus que celles au sommeil dépassant les 8h.

Mais pourquoi ?

Le manque de sommeil a le pouvoir de stimuler le système « endocannabinoïde », dont les récepteurs jouent un rôle majeur dans votre sensation de faim. Ces récepteurs également réactifs au cannabis (d’où leur petit nom) vont une fois qu’ils sont sollicités, vous donner une faim de loup ! La fringale d’après « fumette », c’est de là qu’elle vient ! La seule chose que les chercheurs n’expliquent pas encore, c’est l’orientation des sujets vers la junk food. NOTRE explication : avec le manque de sommeil, votre capacité à vous contrôler n’est plus la même. En somme, vous n’avez plus la force de dire non à vos péchés mignons ! Alors vous cédez à la nourriture que vous ne vous accordez peut-être pas en temps normal.

Pour résumer, ne négligez pas votre sommeil, il est capable de mettre un coup fatal à vos objectifs de l’été !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-