Un challenge planche/pompes est exactement ce qu’il a l’air d’être. Autrement dit, un entraînement pour vous muscler durablement le haut du corps. Ce challenge a pour objectif de vous mener au point où faire 100 pompes d’affilée sera un jeu d’enfant pour vous. On vous entend d’ici vous insurger et nous demander : « Pourquoi aurais-je envie d’atteindre ce score ? »

Au-delà du fait de pouvoir vous faire mousser un peu et avoir l’air d’une vraie « badass » ? Eh bien, d’après Joey Thruman, un coach personnel certifié et auteur du livre « 365 astuces fitness qui pourrait vous sauver la vie », les pompes sont bien plus qu’un travail de renforcement musculaire. Les pompes sont l’objet phare de la conscience cinétique (= énergie liée au mouvement du corps), de l’ancrage du corps, de l’amélioration de la stabilité, de la force et de l’endurance.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Est-ce vraiment possible de faire 100 pompes ?
Source : iStock

Il faut bien l’admettre 100 pompes consécutives, c’est beaucoup. Mais quand on pense au record du monde qui est de 10 507, ce chiffre semble presque dérisoire. Si les bras d’une personne, certes surentraînée, MAIS humainement constituée, ont réussi à enchainer plus de 10 000 pompes d’affilée, pourquoi pas vous ?!

Peu importe le challenge, vous avez besoin d’un plan sur 6 semaines environ.

 
2. Comment faire correctement des pompes ?
Source : iStock

Il est important de rappeler que vous ne pouvez pas vous engager dans un challenge tel que celui-ci si vous exécutez mal l’exercice à la base.
Instructions :
- Positionnez-vous en planche, les bras largeur d’épaules. (L’idéal est de se placer devant un miroir pour ne pas positionner ses mains à la largeur où l’on « pense » que nos épaules se trouvent).
- Positionnez votre visage face vers le sol, votre menton doit être le plus éloigné possible de votre corps afin de garder le dos droit.
- Tout en restant en appui sur vos pointes de pieds (joints l’un à l’autre), vous allez plier les bras en ouvrant les coudes vers l’extérieur pour des pompes classiques et en les gardant proches de votre corps pour des pompes triceps.
- Lorsque votre menton s’approche du sol, faites une pause d’une seconde et remontez.

 
3. Comment atteindre son objectif ?
Source : iStock

L’important, c’est de s’astreindre à 30 minutes de pompes - planche - par semaine. Au départ, le nombre de pompes effectué sera limité, mais petit à petit le nombre de pompes réalisées dans ce temps imparti va augmenter.
La première semaine et si vous êtes sportive, vous arriverez à enchainer environ une douzaine de pompes. La semaine suivante, une vingtaine et, à 4 semaines, vous stagnerez autour de 40.

Cette avancée graduelle est extrêmement importante. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Quels en sont les bénéfices ?
Source : iStock

Lorsque les pompes deviennent faciles à réaliser, vous allez commencer à y prendre du plaisir et à physiquement ET mentalement vous renforcer. Au-delà d’un regain d’énergie et de force, votre position deviendra impeccable et votre corps sera entièrement tonifié. Car plus vous pratiquez et plus vous allez vous rendre compte de l’importance du gainage lors de cet exercice.
Un corps mou est bien plus difficile à soulever qu’un corps entièrement gainé.

 

5. Est-ce dangereux de faire 100 pompes tous les jours ?
Source : iStock

Atteindre l’objectif de 100 pompes consécutives, c’est une chose. En faire un élément récurrent dans votre routine sportive en est une autre. De la même manière que vous n’allez pas faire 500 crunches avant de dormir, faire 100 pompes PAR JOUR deviendrait contre-productif… Les muscles se renforcent et se réparent lorsque vous prenez du repos. Donnez-vous au minimum 24h de repos entre chaque « pompes challenge », histoire de ne pas vous blesser et d’en garder tous les bénéfices.

 

Tags : challenge