Une fois les fêtes de fin d'année passées, on projette toutes de rechausser nos baskets et caler quelques petites séances de footing dans la semaine histoire d'être au top pour l'été ! Nous croyons que ces séances s'avéreront miraculeuses, et pourtant courir de temps en temps à une allure regulière ne serait au final pas si bénéfique pour nous. Bien que cela nous permette d'évacuer la pression, de nous resservir des si bonnes pâtisseries au repas de famille du dimanche sans culpabiliser, si vous souhaitez voir les chiffres de la balance diminuer ou avoir THE fessier tant rêvé, ce n'est pas la bonne méthode !

Pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés, il existe une technique qui fait l'unanimité : le fractionné. Réputée pour être bénéfique, plus ludique et moins longue, cette façon de s'entraîner compte de nombreux adeptes, dont les stars - comme Eva Mendès. 

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le fractionné, et pourquoi on doit s'y mettre de toute urgence.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Le fractionné, qu'est-ce que c'est ?

-

La technique du fractionné consiste à alterner des séquences d'exercices intenses et des phases de récupération à répétition. Il existe plusieurs sortes de fractionnés : le fractionné court consiste à ce que le temps d'effort soit égal au temps de repos alors que le temps de récupération est diminué de moitié pour le fractionné long. L'objectif de ce type d'entraînements est de travailler son cardio pour être plus endurante à long terme. 

 

2. Une progression rapide 

-

Si cette nouvelle façon de s'entraîner fait de nombreux adeptes, dont les athlètes de haut niveau, c'est parce qu'elle permet une pratique du sport plus ludique et moins longue. Inutile, donc, d'enchaîner les heures de sport dans le but de vouloir fondre, une séance plus rapide et plus intense est la clé ! En effet, en courant tout le temps à la même allure, vous ne développez pas votre résistance à l'effort tandis qu'avec le fractionné, vous poussez l'effort et ainsi votre cœur apprend à être plus endurant à la longue. Vous serez alors capable de courir plus vite et plus longtemps lors des prochaines séances. 

3. Ciao les calories

-

Si on vous dit que 30 minutes de fractionné équivalent à plus d'une heure de footing, c'est tentant, non ? Cette technique permettrait de faire fondre plus de graisses et beaucoup plus rapidement que vos joggings dominicaux classiques. En alternant efforts intenses et repos, votre corps produit de l'acide lactique - qui libère l'hormone de croissance - et ainsi, bye bye les vilaines graisses ! La masse musculaire étant plus développée grâce à l'intensité du fractionné, elle demande alors plus d'énergie au corps, et, hop, les calories partent en courant. Une bonne raison de s'y mettre, non ?

 

4. Mais on fait comment ?

-

Nul besoin de commencer telle une athlète de haut niveau, le but de cette technique étant de progresser petit à petit. Alterner marche et course semble être un bon début, ensuite, il faut continuer en trottinant 5 minutes, puis courir plus rapidement pour enfin récupérer en marchant pendant 30 secondes - le tout pendant une demi-heure.

Pour les âmes sportives, courez 20 minutes modérément puis ponctuez les foulées de montées de genoux et de talons fesses pour faire travailler votre cœur. Ensuite, accrochez-vous en alternant, six fois, sprint de 30 secondes avec 30 secondes de récupération - en continuant de marcher. 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

5. Les astuces pour aller plus loin

-

Pour être au top, il est indispensable de vous échauffer en commençant par un footing de 8 minutes, ponctué d'étirements - tels que les montées de genoux, les pas chassés et les talons fesses ! Si vous souhaitez progresser au fur et à mesure des séances, n'oubliez pas d'être régulière et pensez à augmenter le temps de travail tout en diminuant la durée de récupération - 30 secondes d'intensité pour 15 secondes de récupération, par exemple. Alors, on se contente d'un seul épisode Netflix et on se cale une petite séance de fractionné ? Votre fessier fatigué vous dira merci !