Mal au ventre, ballonnements, mauvaise digestion, problèmes de peau, allergies…  et si vos petits soucis venaient de votre consommation de lait ?

Alors non, on ne vous demande pas de sortir les fourches et de descendre dans la rue pour manifester votre mécontentement contre l’industrie laitière ! Ceci n’est pas un pamphlet anti-agriculteurs, ni un plaidoyer pro-veganisme.

Seulement voilà, bien qu’il soit consommé depuis des générations, on ne peut plus nier à l’heure actuelle que le lait puisse ne pas convenir à tout le monde.

Le plus souvent, sauf cas d’allergie ou d’intolérance au lactose, il est très bien toléré sous formes de fromages, yaourts ou encore de beurre. Mais on rencontre de plus en plus de personnes qui ne le supportent plus dans sa version pure.

Habituée à en consommer depuis toujours, on peut donc se retrouver perdue face à ce problème. Doit-on le zapper complètement de notre alimentation ? Peut-on le remplacer ? Par quoi ? Ne risque-t-on pas un déficit en calcium et autres nutriments ?

Pas de panique ! La nature a plein d’autres bonnes choses à offrir ! Et l’une des meilleures alternatives au lait animal n’est autre que la boisson lactée végétale.

Vous n’avez pas pu les manquer, elles se multiplient dans les rayons des grandes surfaces et font de plus en plus parler d’elles. Soja, épeautre, riz, amande… il y en existe toute une ribambelle !

D’abord, il faut savoir que les appeler « laits » végétaux est un abus de langage puisqu’il s’agit simplement d’un filtrat, obtenu à partir de céréales ou de légumineuse trempées dans l’eau et qui ressemblent à du lait. Nous devrions donc les appeler « boissons » végétales.

Si elles ont l’avantage d’être digestes, dépourvues de résidus antibiotiques et sans gluten pour la plupart (donc adaptées aux personnes intolérantes au lactose ET au gluten), elles possèdent chacune leurs propres vertus nutritionnelles.

Pour enfin y voir plus clair, Les Éclaireuses vous ont donc recensé les bienfaits de chaque lait végétal !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 – Le lait de soja
Source: Fit Day

Quelles sont ses vertus ?

Aussi riche en protéines que le lait de vache, le lait de soja contient des acides aminés essentiels, tout en étant exempt de graisses saturées. En plus, il a aussi des propriétés hypocholestérolémiantes, un nom un peu barbare pour dire qu’il aide à lutter contre le mauvais cholestérol.

Par contre il ne contient pas de calcium ! Mais pour contrer ce problème, certaines marques proposent des laits de soja enrichis en calcium.

Attention toutefois, le soja est de plus en plus sujet à controverse. Comme il contient des phyto-oestrogènes, il pourrait notamment provoquer des dérèglements hormonaux chez la femme et chez l'homme ou entraîner des problèmes de thyroïde. Il faut donc le consommer bio, avec modération, l'éviter si on est enceinte ou allaitante et ne pas en faire consommer aux jeunes enfants.

Comment l’utiliser ?

Premier arrivé pour remplacer le lait d’origine animale, le lait de soja est donc le plus répandu. Comme son goût n’est pas très prononcé, il est idéal pour les préparations salées ou sucrées. Et il est également disponible en version vanillée ou chocolatée et se décline aussi en crème.

 

2 – Le lait de riz
Source: Oatmeal with a Fork

Quelles sont ses vertus ?

Riche en vitamines, minéraux et sucres lents, le lait de riz contient aussi de la silice qui aide à fixer le calcium et le magnésium sur les os. Par contre, étant pauvre en lipides et en protéines, il est recommandé de l’associer à une autre boisson complémentaire comme celles de noisette ou d’amande.

Comment l’utiliser ?

Tout doux, très léger et naturellement sucré, le lait de riz est sûrement l’un des meilleurs pour commencer. On peut donc facilement s’en servir pur pour arroser son bol de céréales par exemple. Et comme le soja, il se décline aussi en versions vanillé, chocolatée et enrichie en calcium.

 

3 – Le lait d’amande
Source: Authority Nutrition

Quelles sont ses vertus ?

Le lait d’amande est l’un des laits végétaux les plus nutritifs. Riche en vitamines A, B et E, en calcium, en magnésium, en fer, en fibres et en bonnes protéines, il nous apporte un bon petit plein d’énergie. En plus, il est particulièrement digeste et antiseptique pour les intestins et favorise la croissance des plus petits.

Comment l’utiliser ?

Si vous n’aimez pas les amandes, fuyez ! Car ce lait est très parfumé. Mais il se révèle être un vrai délice pour les amateurs qui peuvent s’en servir pour ajouter un petit goût en plus à leurs boissons chaudes ou leurs recettes. Perso, nous on l’adore pour faire des crêpes et des gaufres !

Attention toutefois, en matière de lait d’amande, on trouve de tout : sucré, non sucré, aromatisé… Veillez donc à bien lire les étiquettes !

 

4 – Le lait de noisettes
Source: To Her Core

Quelles sont ses vertus ?

Digeste et riche en minéraux, le lait de noisettes à des vertus semblables à celles du lait d’amande puisqu’il renferme du calcium, des vitamines, du magnésium, du fer et des acides gras mono-insaturés. Il est particulièrement énergétique et nutritif et est reconnu pour ses bienfaits au niveau cardio-vasculaire et au niveau du système nerveux.

Comment l’utiliser ?

Tout doux, plutôt sucré et très parfumé, les petits et grands enfants l’adorent. Tout comme le lait d’amande, il est parfait pour réaliser des boissons et des pâtisseries gourmandes. Par contre, il fait un peu mal au porte-monnaie car c’est le plus cher du marché.

 

5 – Le lait d’épeautre
Organic and Quality Foods

Quelles sont ses vertus ?

Le lait d’épeautre est riche en vitamines B, D et E, mais aussi en calcium, en fer et en magnésium. Par contre attention pour les intolérants ! L’épeautre étant une ancienne variété de blé, il contient du gluten.

Comment l’utiliser ?

On peut trouver du lait d’épeautre nature ou aromatisé au chocolat, à la vanille, à la noisette… Doux en bouche et plus onctueux que le lait de riz, il peut facilement être consommé pur, mais aussi servir à l’élaboration de recettes.

 

6 – Le lait d’avoine
Source: She Knows

Quelles sont ses vertus ?

Autrefois, il était utilisé en substitut du lait maternel lorsque celui-ci venait à manquer. Si aujourd’hui les boissons proposées ne sont plus adaptées aux tout-petits, il reste un très bon fortifiant et une très bonne source d’énergie puisqu’il est riche en glucides complexes, protéines, calcium, fer, magnésium, fibres et vitamines E et B. Il permet aussi de réguler le cholestérol et le taux de glycémie.

Attention, comme le lait d’épeautre, le lait d’avoine contient du gluten.

Comment l’utiliser ?

Le lait d’avoine peut surprendre car il est assez amer et assez dense. Il est idéal pour réaliser des sauces, des veloutés ou des desserts.

 

7 – Le lait de quinoa
Source: Minimal Eats

Quelles sont ses vertus ?

Bon ok, en théorie le quinoa n’est pas une céréale mais on associe souvent cette petite graine à cette famille d’aliment. Le lait de quinoa contient des minéraux, du calcium, du magnésium, du fer et des acides gras essentiels.

Comment l’utiliser ?

Très onctueux, le lait de quinoa se savoure plutôt froid. Il fera très bien l’affaire pour la préparation de crèmes ou de desserts. Mais son goût particulier peut en étonner certaines.

 

8 – Le lait de coco
Source: Live Strong

Quelles sont ses vertus ?

À ne pas confondre avec l’eau de coco !

Attention, il s’agit d’un des laits végétaux les moins faciles à digérer s’il est obtenu à partir de la pulpe entière de la noix de coco. Il est plus digeste en poudre et contient des minéraux intéressants tels que du fer, du magnésium (anti-stress), du calcium (ossature), du zinc (bon pour la peau), du sélénium (anti-arthrite) mais aussi des fibres (transit) et des acides gras saturés (anti-cholestérol et rassasiant).

Comment l’utiliser ?

Comme il entre depuis des générations dans l’élaboration de la cuisine asiatique et indienne, on le trouve beaucoup dans des plats de là-bas comme le curry. Très onctueux, il peut s’intégrer aussi bien à des recettes salées auxquelles il donne un petit côté exotique qu’aux desserts auquel il ajoute de la gourmandise. Mais on peut aussi l’incorporer à des boissons comme le thé, les smoothies ou les cocktails ! Piña colada forever !

 

9 – Le lait de châtaigne
Source: Mitzy at Home

Quelles sont ses vertus ?

Très digeste et riche en minéraux et en calcium, ce lait aide à solidifier l’ossature. Et comme il contient des sucres lents et des fibres, il est génial pour démarrer la journée avec un bon coup de boost et améliorer la flore intestinale. Mais il a aussi pour vertu d’être alcalinisant, c’est-à-dire qu’il diminue le pH acide de l’organisme et peut soulager les gens souffrant d’acidités gastriques.

Comment l’utiliser ?

Contrairement aux autres boissons, le lait de châtaigne se trouve souvent dans le commerce sous forme de poudre à dissoudre dans l’eau. Mais on le trouve aussi prêt à l’emploi, et comme tous les autres, on peut le fabriquer soi-même. Naturellement sucré, cette boisson est facile à consommer. Elle est particulièrement au top pour les soupes, les gratins et les pâtes liquides comme les gaufres et les crêpes.

 

10 – Le lait de souchet
Source: Blog Restaurante la Almadraba

Quelles sont ses vertus ?

Dépourvu de gluten, le souchet n’est pas une céréale mais une tubercule. Il est riche en fibres, en vitamine E, en potassium, en phosphore, en fer, ainsi qu’en graisses insaturées, ce qui en fait un super coupe-faim pour celles qui voudraient faire un petit régime.

Comment l’utiliser ?

S’il n’est pas très connu chez nous, les espagnols, eux, connaissent ses bienfaits depuis bien longtemps et adorent déguster une bonne « horchata de chufa », la version sucrée de la boisson de souchet, à toute heure de la journée. Et pour cause avec son goût légèrement sucré et son parfum de noisettes, il est délicieux.