Un événement qui passe d'abord pour insensé avant de devenir effroyable quand on réalise les faits. Une jeune femme, plongée dans le coma depuis 14 ans suite à une noyade, a donné naissance à un petit garçon dans sa chambre d’hôpital dans la surprise générale. Le personnel, en état de choc, a affirmé n'avoir vu aucun signe ou symptôme de grossesse et a tout de suite compris la gravité de la situation. En effet, cette jeune femme en état végétatif n'a pu qu'être violée, car sans défense et dans l'impossibilité la plus totale de donner son consentement. 

Une employée interviewée a manifesté sa colère, sa tristesse ainsi que son choc et a expliqué que la clinique aurait immédiatement pris des mesures et imposé une nouvelle réglementation afin d’éviter qu’un tel drame ne se reproduise. Par conséquent, "si un employé doit rentrer dans la chambre d’une patiente, il devra être accompagné d’une collègue" assure-t-elle. Ce genre de drame, malheureusement trop fréquent, démontre le danger présent dans les centres médicaux. L'enfant quant à lui est en bonne santé, et ce malgré le manque de soin prénatal. 

Les Éclaireuses

 

-