La hantise pour énormément de monde : l'Effet YOYO, qui consiste à perdre du poids rapidement lors de régimes mal calibrés, qui du coup créent les effets inverses, en reprenant ce poids aussitot, avec quelques kilos supplémentaires.

De quoi sombrer peu à peu dans le Nutella et les glaces quand on se rend compte de tous les sacrifices effectués pour en arriver jusque là.

Finit la depression, on supprime le mot "régime" de notre tête et on vit tout simplement sans restriction.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1/ Pourquoi bannir les régimes ?
Source : Pinterest

Automatiquement lorsque l'on entend "régime" on pense directement à "sacrifices" "restrictions" "difficultés",... Le régime consiste à se donner pour ambition de bien manger jusqu'à atteindre son "poids idéal". Or bien manger rime souvent avec légumes, soupes, salade... Bref que des aliments peu caloriques mais vraiment pas fun.

Au final au lieu de nous booster pour parvenir à nos objectifs, on part déja au combat avec des craintes et le sentiment que ce sera impossible. Cette phase de régime est trop éloignée des habitudes alimentaires quotidiennes ce qui va créer à terme, un vide.

Pour réussir à perdre du poids durablement, c'est tout une hygiène de vie à avoir : Entre alimentation, sport, repos, plaisir de vivre. On insiste sur le dernier point, tout simplement car une prise de poids (généralement) est lié au stress. Si on subit, tout devient plus compliqué, donc l'équilibre s'éffondre.

On parlera donc de "rééquilibrage alimentaire" qui permettra de se mettre moins de pression et avancer progressivement vers ses objectifs. Le but est de perdre du poids progressivement sans risque de reprise.

2/ Les risques des régimes ?
Source : WeHeartIt

Sauf problème médical ou hormonal, la prise de poids est la résultante d'une alimentation trop calorique (sucreries, alcool, fast-food, sodas,...).

Ces aliments sont souvent à bannir lors d'un régime et c'est bien le problème. Dites à un enfant de ne pas toucher, soyez sûre qu'il touchera à un moment donné. C'est la même chose pour ceux qui souhaitent perdre du poids. Si on interdit les sucreries, les viennoiseries, une raclette entre amis ou autres, vous êtes sûre de craquer. Certaines tiendront plus longtemps que d'autres mais les résultats seront les mêmes. Les restrictions apporteront seulement de la frustration !

  • En se coupant totalement de ses plaisirs, le poids diminuera mais la frustration s'installera avec le temps. Ce sont les émotions qui déclencheront, à terme, ce besoin de lâcher-prise.
  •  La frustration de devoir manger sainement du jour au lendemain, sans plus aucuns plaisir rendra la personne irritable, susceptible et épuisée (dû à la baisse de calories).

C'est là que l'effet yoyo arrive. Pour les personnes qui mentalement auront réussi à aller jusqu'au bout, elles décideront de reprendre une vie sociale normale et c'est là que l'on a tendance à retomber dans nos travers alimentaires sans plus aucun contrôle et un poids qui augmente plus rapidement.

 

3/- Rôle du rééquilibrage alimentaire
Source : Pinterest

On vient donc de voir que le régime n'est pas la meilleure solution pour perdre du poids durablement. Alors quelle différence avec le rééquilibrage alimentaire ? Eh bien le premier point est que l'on s'inscrit dans la durée en optant pour un mode de vie sain et moins contraignant pour l'organisme.

  •  Être bien dans sa peau et dans sa tête permettra d'avancer doucement mais sûrement !

Le poids est souvent lié aux émotions et le but sera donc de trouver un équilibre sans retirer tous les plaisirs afin de perdre du poids sans risque de reprise (due à cette sensation de manque). Pour cela la privation n'est pas recommandée. Si vous avez envie d'un pain au chocolat, de tartines à la confiture n'hésitez pas !!!

L'objectif sera de veiller à ne pas en abuser et à rééquilibrer les repas le reste de la journée. En optant pour cette stratégie, la perte de poids sera un peu plus longue MAIS chaque kilo perdu sera fait correctement progressivement. Aucun aliment interdit, donc aucune frustration.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4/ Y aller progressivement, pour des résultats durables
Source : Pinterest

Là où le régime faillit, c'est que l'on modifie tout du jour au lendemain. Plus de glucides, donc perte de poids rapide. De quoi être satisfait, mais dés que l'on réintroduit des pâtes,du riz, du pain, tout de suite l'organisme le prendra comme une agression.

Dans un rééquilibrage alimentaire on procèdera par étapes :

  • Commencer par diminuer puis supprimer l'apport de glucides le soir : privilégier une source de protéines accompagnée de légumes. En cas de difficultés, possibilité d'apporter des légumineuses par exemple. Rien ne sert de se goinfrer avant d'aller se coucher. Déjà là vous sentirez une différence et vous passerez de bien meilleures nuits.
  • Fractionnez vos repas de façon à moins avoir cette sensation de faim. Pour cela prenez un encas entre le petit-déjeuner et le repas du midi, ainsi qu'une collation en fin d'après-midi, ou avant la séance de sport.
  • Ne sautez aucuns repas, prenez le temps de manger sans distraction (téléphone, mails, télévisions,...) vous apprécierez davantage vos aliments. Pour finir, essayez de manger à des heures régulières d'un jour à l'autre.

 

Dernier point essentiel : accordez-vous ce que l'on appelle un "Repas OFF" ou un "Repas PLAISIR" par semaine. Celui ou vous lâchez prise (généralement ce repas a lieu le week-end). Psychologiquement vous sentirez moins de pression, moins de restriction. Vous verrez des changements qui vous motiveront pour poursuivre le cap vers vos objectifs.

 

CONCLUSION
Source : Pinterest

La première étape sera donc de supprimer les régimes de votre vie. Ceux qui vous promettent une perte de poids radicale sans aucuns calibrage, aucune adaptation personnelle et remplie de restrictions. Vous êtes sure de ne pas tenir sur la durée et surtout de reprendre le poids perdu, si ce n'est plus.

Soyez progressive dans vos changements. La perte de poids est un long combat qui s'inscrit dans la durée. Ne vous privez pas et apprenez à ne pas utiliser le terme "interdit". Ne vous mettez pas la pression sur le repas qui n'était pas prévu en milieu de semaine ou l'apéro surprise entre ami. Apprenez à gérer votre journée, de façon à rééquilibrer vos repas, sans stress ni privation.

Apportez des collations pour fractionner vos repas : vous arriverez moins affamée lors des repas principaux.

Dernier point que l'on n'a pas encore évoqué : introduisez une activité physique régulière dans votre semaine. Que ce soit en salle de remise en forme, à domicile ou à l'extérieur, ne négligez pas cet atout majeur qui, au-delà de la perte de poids, améliorera votre santé globale.

  • Mettez tout en oeuvre pour maintenir cet équilibre entre alimentation saine, petits plaisirs et activités physique.