Marre des destinations trop exotiques et lasse de chantonner « coquillages et crustacées » de Laurent Voulzy ? Voilà un article qui est fait pour vous.

L’Europe regorge de nombreuses capitales à découvrir (ou redécouvrir) et Budapest en fait partie ! La team Healthy a déniché pour vous les meilleures adresses de la capitale hongroise. Des meilleures adresses healthy aux cafés cosy, en passant par les activités d’extérieur ou les lieux culturels à ne pas manquer, vous pouvez partir seule sans aucun souci.

On peut même vous donner des astuces sur les petits « corners » beauté où se faire faire les ongles pour pas trop cher !

Qui a dit que les globe-trotteuses étaient négligées ?! Certainement pas nous.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Où est-ce qu’on déjeune/dîne ?

-

Le végétarisme et le véganisme sont plutôt bien implantés dans la capitale hongroise. Sans parler des restaurants uniquement orientés « vegan », la plupart des petites adresses proposent toujours à la carte des alternatives végétariennes.

- Hungarikum Bisztro : pour un moment typique, simple et bon dans un budget tout à fait abordable. Histoire de combler vos envies si vous voulez une immersion totale dans l’univers culinaire hongrois.

- Varosliget Cafe & Restaurant : pourvu d’une immense terrasse en bord de lac, c’est l’adresse à tester s’il fait assez beau et chaud lors de votre périple.

- Fruccola : bar à salades et à soupes qui propose des options végétariennes et vegan à la pelle !

- Oh my Green : bar à salade dont le ton est donné dans le nom. Une farandole de légumes vous y attend sagement.

- Napfenyes : une bonne adresse végétarienne et locale.

- The restaurant of Life : restaurant vegan bon marché.

- Zona : pour une parenthèse un peu chic, mais à des prix toujours raisonnables.

- Zeller Bistro ; dans un cadre somptueux et ultra moderne, si vous voulez une valeur sûre de Budapest, c’est ici qu’il faut vous rendre. Nécessite tout de même un certain budget.

 

2. Où est-ce qu’on goûte ?

-

À Budapest, pas question de manger des cookies ou encore de goûter un éclair au chocolat. Le « must try » local, c’est le « chimney ». Une sorte de brioche torsadée en forme de cheminée (d’où son nom) et dorée au feu de bois. Son goût si particulier vous fera à lui seul voyager et expérimenter la vie hongroise.
Voici quelques adresses pour s’adonner à la coutume culinaire locale :

- Molnar's Kürtosklacs : le roi du chimney.

- Café New York : pour cette adresse, il faut l’avouer, on s’y rend plus pour l’architecture sublime (poutre en marbre et mobilier d’époque) que pour la nourriture.

- Budapest Baristas

- Blue Bird café : si vous vous y rendez un peu tard dans l’après-midi, éternisez-vous un peu si vous appréciez les karaokés endiablés.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

3. Où est-ce qu’on se cultive ?

-

- Capa Center : Musée (gratuit) de la photo dédié à Robert Capa qui expose également des projets temporaires.

- Musée National hongrois (gratuit) : Ce musée retrace l’histoire hongroise que, il faut avouer, personne ne connaît. Alors si vous êtes curieuse et avide de culture locale, vous devez vous y rendre !

- Académie de musique Ferenc Liszt. Un intérieur à couper le souffle de style art nouveau avec en prime un petit concert gratuit par les élèves pendant la visite.

- Art club District VIII, le lieu qui pourrait à la fois être catégorisé dans les lieux où manger, où goûter et où admirer des œuvres d’arts underground.

Tous les endroits où vous n’avez même pas besoin d’entrer pour en prendre plein les yeux !

- Le Parlement
- Le Palais Royal
- L’église St Mathias
- Le bastion des Pêcheurs
- L’opéra
- Le musée de la Terreur
- La galerie nationale
- Le musée des Arts Déco
- L’île Marguerite

Et si vous êtes dans le coin en été, sachez que le plus grand Festival d’Europe se tient à Budapest : le Sziget Festival.

 

4. Qu’est-ce qu’on fait ?

-

Budapest est la ville de la relaxation et du « segway » par excellence. Voici le top 3 des activités à tester :

- City Park Ice Rink, la plus grande patinoire d’Europe en plein air et ouverte tout l’hiver.

- Les thermes Gellert nécessitent un certain budget, mais ça vaut le détour. Réduction applicable si vous êtes porteur de la Budapest Card.

- Les thermes Szechenyi sont les plus populaires et les plus connues de Budapest. La plupart des bassins étant en extérieur, la sensation de se baigner entourée de neige est incomparable.

 

5. Où est-ce qu’on sort ?

-

Vous ne pouvez décemment pas visiter un pays de jour sans en voir l’envers du décor de nuit. « Night fever, night fever, we know how to do it..!» 

- Gozsdu Udvar, plus qu’un lieu, une rue entière remplie de bars, de restaurants et de cafés sympas. Parfait pour débuter la soirée en douceur.

- Szimpla Kert Ruin Pub, THE PLACE TO GO, si vous désirez goûter au monde de la nuit underground à la Hongroise. On ne vous tease pas, ces choses-là, ça se vit.

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

6. Où l’on se fait pomponner ?

-

 

Les Hongroises sont très coquettes. Elles ont toutes adopté les faux-cils effet yeux de biche et la manucure parfaite. Pour vivre l’expérience hongroise jusqu’au bout des ongles direction :

- Biohair, vous aurez une manucure complète et pose de vernis semi-permanent pour 2 fois moins cher qu’en France ! Go, go, GO !

 

 

-