Vous n'en pouvez plus d'être enfermée à la salle ? Vous êtes lassée de votre séance d'abdos-fessiers ?

Suivez le guide !

Chaque semaine nous vous faisons découvrir un sport qui va vous faire oublier votre train-train !

Que vous soyez sportive confirmée ou débutante, que vous souhaitiez vous raffermir, mincir ou vous muscler, rassurez-vous, il y en aura pour tous les goûts ! Pas de jalouses !

Cette semaine Les Éclaireuses vous font découvrir le Metal Yoga. À vous le corps ferme et tonique !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - ON REPREND TOUT
Source : @metalyogabone

Saskia Rhode originaire d’Allemagne et un tant soi peu marginale mais grande sportive décide un jour de passer son diplôme d’instructrice en yoga. Fan de musique rock et métal, elle décide d’allier ses deux passions en proposant une yoga d’un autre genre.
Elle crée Metal Yoga qui allie des positions classiques de yoga à des hurlements et des gestes dignes de pur rockeur dans la fosse d’un concert hard.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

2 - LE DÉROULEMENT D'UNE SÉANCE
Source : @metalyogabone

Le déroulement d’une séance (du moins) avec Saskia Rhode est tout ce qu’il y a de plus classique, seul la "vision" de la professeure change.
En effet l’instructive certifiée en « Professionnelle du Yoga Thérapeutique », « Professeur de Yoga Postural » et « Professionnelle 2ème grade Reiki » décrit le déroulement de son cours d’une manière plutôt singulière.
Elle parle de maintien des postures jusqu’à la sensation d’un "feu diabolique" qui enflamme le corps. Et une fin de séance par un repos mérité en position « cadavre ».

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

3 - POURQUOI C'EST BIEN ?
Source : metalyogabone.com

Si la sophrologie et les techniques de relaxation classique ont fait leurs preuves, il n’en ai pas moins désué de crier un bon coup pour se calmer. Et ça, Saskia Thode l’a bien compris.
Outre la possibilité de hurler à sa guise en pensant à son patron tyrannique ou son mari feignant, le metal yoga s’avère intéressant car non « violent ». Le Metal Yoga n’implique pas de contact physique avec autrui. Pas d’affrontant avec l’autre ou de geste de grand combattant comme peuvent le proposer certains sport « défouloir ».

Même Metal, ce Yoga conserve ses vertus classiques. Le yoga permettant de se muscler massivement et de transpirer sans trop y penser.

Autrement dit, ce style de yoga vous permet de faire sortir la bête qui est en vous sans heurter personne ni être juger pour ce « pétage » de plomb supervisé.

 

4 - POUR QUI ?
Source : @metalyogabone

Pour tout ceux qui aurait traité le yoga de barbant ou les étirements d’inutile.
Pour le moment disponible uniquement dans la ville de New York, comme toutes nouvelles tendances, le Metal Yoga ne devrait pas tarder à franchir nos frontières.

Si vous souhaitiez passer du coté obscur, patiente, votre heure viendra ! 

 

Photo de couverture : ©emetalyogabone.com