Vous n'en pouvez plus d'être enfermée à la salle ? Vous êtes lassée de votre séance d'abdos-fessiers ? 

Suivez le guide ! 

Chaque semaine nous vous faisons découvrir un sport qui va vous faire oublier votre train-train !

Que vous soyez sportive confirmée ou débutante, que vous souhaitiez vous raffermir, mincir ou vous muscler, rassurez-vous, il y en aura pour tous les goûts ! Pas de jalouses ! 

Cette semaine Les Éclaireuses vous font découvrir la gym suédoise. À vous le corps ferme et tonique ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - On reprend tout
Source : carnetreunionnaise

Dans la famille des it-sports, je demande la gym suédoise ! Extrêmement plébiscitée par les femmes actives, cette discipline nous vient, sans surprise, tout droit du pays où les femmes sont le fantasme des hommes de toutes nationalités confondues, nous avons nommé la Suède. Accessible dans toutes les grandes villes de France, la gym suédoise propose un mix entre cardio, aérobic et danse ; le tout sur des rythmes entraînants et sur les directives d'un ou d'une coach endiablé(e).

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2 - Le déroulement d'une séance
Source : mgc-prévention

Pour bien commencer le cours collectif, on entame une séance d'échauffements pour réveiller en douceur les muscles du corps entier. Dès le début, on est pris sous l'aile du coach qui explique puis montre comment procéder. Il suffit juste de reproduire au mieux possible ses mouvements. On débute donc par deux séries d'exercices de muscu au sol et l'équivalent de 3-4 chansons pour la cardio.

 

Source : 123-rf

On entre ensuite dans le vif du sujet : là encore, il s'agit de répéter les mouvements du coach, la difficulté principale résidant dans la coordination des membres à allier à l'intensité croissante des efforts. À raison de 4-5 exercices par son (sur fond sonore de plus en plus rythmé), on travaille les zones que toutes les femmes souhaitent muscler : abdos, cuisses, fessiers, poitrine... Tout le corps passe en revue.

 

Source : Gym Suédoise

Après 45 minutes d'effort intense, on ne part pas sans être passée par la case stretching : en plus d'éviter les courbatures, on en profite pour se relaxer. La détente est le mot d'ordre de cette ultime phase, qui nous oblige par exemple, à ne rien faire mis à part fermer les yeux le temps d'une minute, où le sommeil commence à nous tenter. 

3 - Pourquoi c'est bien ? 
Source : Gym Suédoise

Ce sport est indéniablement un défouloir sans égal. Il permet de se relaxer et de se défouler après une longue journée de boulot, et de retrouver un état d'esprit positif puisque les endorphines se font clairement ressentir après une heure de cours. 

C'est également une discipline qu'il faut pratiquer de façon régulière, mais cela tombe bien : elle rend totalement accro. Après y avoir gouté, on ne peut plus s'en passer. 

Notre coordination est clairement développée, et la progression est si rapide que le sentiment d'auto-satisfaction n'est pas étranger à notre amour pour ce sport. De plus, notre esprit est libre de vagabonder et de s'accrocher aux sensations car il n'y a pas de miroirs présent dans la salle. 

Enfin, dernier avantage de la gym suédoise, et pas des moindres : la musculation de tout le corps est intensive, et la peau d'orange s'estompe rapidement tout comme le ventre s'applatit progressivement. On brûle entre 400 et 500 calories à la séance. Les résultats sont visibles et on-ne-peut-plus satisfaisants si l'on s'y tient régulièrement. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4 - Pour qui ? 
Source : Pinterest

L'association Gym Suédoise revendique l'accessibilité de la discipline à tout le monde ! En effet, il existe différents forfaits, différentes intensités et différents coachs. Le but est d'accompagner une alimentation équilibrée et de se muscler dans une ambiance presque festive. 

  • Basique : sa caractéristique principale est de ne pas comporter de sauts. Pratique pour celles qui ont les articulations fragiles. 
  • Standard : ce cours est celui qui a le plus de succès puisque sportif mais adapté. 
  • Intensif : cette intensité correspond aux plus sportives d'entre nous. 

On peut même participer à un cours familial, qui permet aux parents de venir accompagnés de leurs enfants. 

 

Photo de couverture : ©youunveiled