Question tolérance pour certains, il y a encore du travail ! Alors que Shelly Proebstel se promenait tranquillement sur la plage, Maunganui Beach, en Nouvelle-Zélande, des inconnus se sont ouvertement moqués de leur poids. Et plutôt que d'accepter les remarques, elle a tenu à leur répondre ! 

En effet, elle a écrit une longue lettre ouverte en réponse à ces personnes, qu'elle a publiée sur sa page Facebook, Bald and Beautiful.

"À ceux qui m'ont montrée du doigt et qui ont ri quand j'ai enlevé mon sarong aujourd'hui, montrant mon corps au monde, je voulais juste dire (excusez mon langage) : allez vous faire voir ! C'est à cause d'imbéciles comme vous que tant de personnes ne se sentent pas bien dans leur corps.

C'est à cause de personnes comme vous que les femmes en particulier ne se sentent pas en sécurité, n'ont pas confiance en elles et ne sont pas à l'aise pour sortir dans des lieux publics en portant quelque chose comme un bikini, ou un crop top, un short, une robe ou des vêtements montrant leur ventre. C'est à cause de gens comme vous que certaines personnes s'affament et développent des troubles jusqu'à se rendre malades pour essayer d'avoir une ligne de mannequin.

C'est à cause de gens comme vous que des personnes portent des manches longues toute l'année parce qu'elles ont peur de montrer leurs bras.

C'est à cause de gens comme vous que certains deviennent anorexiques, obèses, boulimiques, se font du mal, se suicident... Je pourrais continuer longtemps.

Alors, la prochaine fois que vous voyez quelqu'un comme moi sur la plage en bikini ou dans une situation similaire, avant de rire et de montrer du doigt, prenez le temps de réfléchir aux dégâts que vous pouvez causer, car toutes les personnes, jeunes ou moins jeunes, homme ou femme, n'ont pas appris ou réussi à se forger une armure, à développer une assurance comme je l'ai fait, pour ignorer ces remarques.

Je ne vais pas mentir, il y a eu une fraction de seconde où j'ai failli me rhabiller, puis je me suis rappelé tout ce que j'avais appris au cours de ce voyage. J'ai levé la tête haute, affiché mon ventre et porté ce bikini avec fierté. 

Parents, je vous exhorte à enseigner à vos enfants qu'il n'y a pas une forme de corps unique, mais plutôt un arc-en-ciel de beaux corps. Je vous exhorte à leur apprendre à ne pas regarder directement l'estomac plus gros qu'ils ne sont peut-être habitués à voir à la télévision ou dans la société, mais plutôt à regarder le visage et les yeux d'une personne. Je vous exhorte à leur apprendre à être gentils avec tous les types de personnes, indépendamment de leur apparence extérieure. Je vous exhorte à apprendre à vos enfants à accepter les gens pour ce qu'ils sont à l'intérieur. Et je vous exhorte à enseigner à vos enfants à être des modèles pour ceux qui ne l’apprennent pas et à être le changement positif que nous devons voir dans le monde, afin que, dans 5, 10 ou 20 ans, il n'y ait plus de gens qui se font montrer en riant quand ils portent un bikini sur la plage."

Que dire de plus, si ce n'est qu'on est complètement d'accord ? Le but, c'est de s'aimer, et non de chercher à être ce que les autres attendent de vous. 

Enjoy,

Les Éclaireuses