Baskets, ok ! Legging, ok ! Brassière, ok ! Bouteille, ok ! 

Vous n'avez pas oublié quelque chose là ? Mais si votre montre cardio-fréquencemètre pour optimiser votre séance !

C'est parti, dès que vous mettez vos écouteurs avec la musique qui vous donne la pêche, vous allumez cet accessoire indispensable. Maintenant vous ne perdrez plus rien de vos performances. Nous, elle ne nous quitte plus et on la porte à chacune de nos séances même de fitness.

C'est parti, clic, nous sommes connectée à votre coeur ! Bonne séance.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - La montre 
source : weheartit

Le cardio-fréquencemètre est le super accessoire de la coureuse. Il permet de connaître la fréquence qui est directement liée à l’intensité de l’effort. Donc vous saurez que entre tel chiffre et tel chiffre de fréquence, en quelle zone d'intensité vous êtes.

C’est un outil utile aussi bien pour la runneuse débutante cherchant à contrôler son effort que pour la coureuse régulière, qui cherche à optimiser son entraînement. 

En fait, un cardio-fréquencemètre est un instrument qui mesure la fréquence cardiaque, c’est-à-dire le nombre de battements du cœur par minute. Il est généralement composé de deux éléments :

- une ceinture pectorale ( ou non dans les nouveaux modèles les plus performants), qui envoie à la montre les battements.

- un récepteur qui se fixe au poignet afin que la montre vous retranscrive ce que la sangle détecte.

Il existe une centaine de modèles de cette montre avec différents prix mais aussi différents fonctionnements, à vous de choisir celle qui sera la plus adaptée à votre utilisation.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2 - Ses bénéfices
source : instagram @carosauvagine

Cette montre permet donc de mesurer la fréquence cardiaque. Or la fréquence cardiaque est directement liée à l’intensité de l’effort. Plus votre effort est intense, plus le rythme cardiaque s’emballe ! Attention cela n'a rien avoir avec un coup de foudre...

En effet, lorsque l’effort s’intensifie, les muscles réclament plus de boost et donc d’oxygène. Le cœur accélère sa donation de carburant (l’oxygène) et la fréquence cardiaque augmente.

C’est donc le petit accessoire très pratique (et très utilisé !) pour suivre l’entraînement, que ce soit pour un simple soucis de contrôle que pour progresser avec un entraînement personnalisé plus poussé.

Les plus :

- Vous y verrez le nombre de calories brulées.

- Le temps de votre séance passé en zone de confort ou en zone de fréquence maximale.

- Votre évolution au fil des séances et celles qui ont été les plus productives.

- Le plus souvent elles sont étanches.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3 - La montre et la course
source : objetconnecte

D'abord comment peut-on calculer sa fréquence maximale sans montre ? Soit avec la méthode Astrand qui consiste à appliquer la formule suivante :

Chez les femmes, ce petit calcul : 226 - son âge. Exemple pour une femme de 40 ans : 226-40 = 186 plus. C’est une méthode simple, que vous pouvez appliquer immédiatement, mais qui reste théorique et incertaine.

Si vous êtes débutante, le cardio-fréquencemètre vous sera très utile pour contrôler votre rythme cardiaque, car il est difficile au début de se fier uniquement aux sensations pour estimer l’intensité de l’effort fourni. La plupart du temps on a tendance à courir trop vite, sans se rendre compte que le cœur s’emballe.

Attention il est important de progresser d’abord en endurance, en courant en endurance fondamentale, c’est-à-dire à une allure qui n’excède pas 75% de la Fréquence Cardiaque Maximale.

Le cardio-fréquencemètre vous permettra d’avoir une mesure objective de vos efforts, par rapport à vos sensations subjectives qui ne sont pas toujours en adéquation avec l’effort fourni, surtout lorsqu’on débute et qu'on y va comme une guerrière !

La montre se révélera super-intéressante dans vos entrainements d'intervalle car vous verrez vraiment la fréquence maximale de votre coeur.

Voilà pour les grandes lignes de ce petit accessoire, il ne vous reste plus qu'a tester !