Vous n’aimez ni les épinards ni le chou ? Eh bien, il va falloir vous y mettre !

Des scientifiques de la Rush Université de Chicago ont démontré le lien direct entre votre alimentation et les risques de développement d’une démence sénile ou de la maladie D’Alzheimer.
L’étude menée sur 950 seniors démontre un déclin des capacités intellectuelles beaucoup moins important chez les participants à l’alimentation riche en légumes à feuilles (épinards, chou, blettes…) que les autres.
Il est important tout de même de prendre en compte d’autres facteurs comme l’exercice physique et mental engagé par les personnes.

En somme, d’après les chercheurs, pour ne pas perdre la « boule », il est important de bouger, de jouer aux cartes et d’avoir une alimentation riche en légumes verts.

Outre les légumes à feuilles, les chercheurs développent le « MIND Diet », autrement dit « le régime de l’esprit », dans lequel ils introduisent 10 aliments clés (classés par ordre d’importance) :

- Les légumes à feuilles (épinards, choux, salades, blettes…)
- Les légumes verts (haricots verts, courgettes…)
- Les baies (mûres, myrtilles, framboises…)
- Les fruits à coques (cacahuètes, noix de cajou, pistaches…)
- Les pois (pois chiches, pois cassés, petits pois…)
- Les céréales complètes
- Le poisson gras (saumon, thon, truite…)
- La volaille
- L’huile d’olive
- Vin rouge

Pour vous, qui avez déjà une alimentation saine, ça ne devrait pas être compliqué de vous maintenir loin des risques de perte de vos facultés mentales !

Enjoy,

Les Éclaireuses

  

-

 

 

-