Soyons honnêtes, parfois, il fait juste TROP chaud pour s’entraîner. Loin d’être une question de manque de motivation, faire du sport sous une chaleur intense est dangereux. Malgré ces fortes chaleurs estivales, vous avez tout de même l’envie de vous bouger un peu, et ça tombe bien car c’est possible ! L’avantage de la température élevée, c’est qu’elle va rapidement mettre votre corps en fusion et, du coup, brûler plus de calories. (Attention tout de même à la surchauffe !)

Quand le mercure grimpe, vous pouvez et devez remplacer votre entraînement habituel par des mouvements calmes, voire ce que l’on appelle de la récupération active.
Pour ce faire, nous vous invitons à essayer une ou plusieurs de ces options pour tirer les plus grands bénéfices d’une journée de sport « molo-molo ».

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Instant yoga détente

-

Lorsque la démotivation s’installe, les mouvements paisibles et réfléchis auront le pouvoir de vous ramener un regain d’envie. L’important, c’est de ne pas tenter de passer de l’inaction totale à un cours de cardio intense et épuisant dès les premières minutes. La chaleur est une aubaine pour commencer ou recommencer les exercices de Pilates et de yoga. Des pratiques dans lesquelles la gestion de la respiration est la clé d’un bon travail. Plus votre respiration est profonde et plus vos muscles sont engagés.
Si vous manquez d’inspiration ou que vous n’avez jamais expérimenté le yoga, voici les meilleurs exercices pour les débutants.
Keep Calm and Namaste !

 

2. Entraînement poids de corps

-

Ajouter des poids à vos exercices de cardio ou de musculation vous mènera vers l’accomplissement d’un challenge certain. Or, sous cette chaleur, ce n’est pas l’effet escompté. Ici, on souhaite bouger sans se pousser dans ses derniers retranchements et tourner de l’œil après le moindre effort trop intensif.
Durant votre entraînement, optez pour des exercices simples avec poids de corps uniquement. Vous pouvez entamer une suite d’exercices qui n’inclut pas de jumping jack ni de mountain climber sans pour autant perdre votre temps !

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

3. Randonnée au grand air 

-

Rien de plus rafraîchissant en plein été que l’air de montagne, la campagne ou même d’une petite colline ombragée ! Les arbres ont la capacité de s’autoréguler et de maintenir une certaine fraîcheur. C’est pourquoi il faut envisager de s’exiler un peu en été pour espérer pouvoir bouger. Votre corps demande de la diversité et surtout un vrai terrain naturel loin du béton lisse et monotone. Courir ou même effectuer une simple randonnée sur des sentiers battus vous permettra d’améliorer votre équilibre, la force de vos articulations et d’améliorer le travail du bas du corps.

 

4. Balade à vélo 

-

Le principe d’une balade, c’est de se balader, et ça, même s’il s’agit de vélo. Loin de nous l’idée de vous lancer dans un entraînement digne du tour de France alors focus pédale douce ! Ici, l’objectif, c’est de faire du sport sans trop en baver. Et quoi de mieux pour ça qu’une balade à bicyclette qui fera travailler vos jolies cuisses et fesses tout en berçant vos cheveux d'une brise naturelle.
De plus, avec un peu de chance, vous n’avez pas touché votre vélo depuis des années et cette petite promenade pourrait bien vous sortir de votre routine sportive auquel votre corps est bien trop habitué.

 

5. Moment aquatique 

-

La dernière option mais non des moindres pour bouger l’été sans s’étouffer, c’est d’opter pour les activités aquatiques ! Que ce soit le paddle, le canoë kayak, le ski nautique ou encore le pédalo, ces sports vous feront le plus grand bien en pleine période estivale. Le haut et le bas, voire l’intégralité de votre corps, seront engagés et si la chaleur grimpe trop, vous pouvez toujours plonger à l’eau et repartir de plus belle. La seule chose que vous risquez, c’est une belle trace de maillot !

-