Se débarrasser des mauvaises habitudes c’est aussi se débarrasser des petits kilos en trop qui nous encombrent et qui nous rappellent à quel point on est serrées dans notre nouveau jeans. Snif.

Parfois on se laisse aller, on se met à grignoter parce qu’en vrai c’est le seul truc qu’on a trouvé pour se réconforter après nos longues journées à travailler d’arrache pied pour pouvoir se payer nos vacances d’été.

Tiens ! En parlant de vacances d’été… Notre #summerbody est loin d’être prêt. On ne prend même plus notre air étonné, on sait très bien qu’on a enchaîné les raclettes tout le mois de janvier. Oups.

Même s’il est inévitable de savoir se faire plaisir à table, il est tout aussi important de prendre conscience des mauvaises habitudes qui font prendre des kilos, ceux qu’on n’aime pas trop !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Opter pour une salade

Si vous hésitiez entre la salade et les penne au poulet, et que vous avez cru agir de façon raisonné en optant pour la salade, nous sommes désolées de vous dire que vous vous êtes trompées… Ces dernières sont souvent bourrées de produits gras (sauce, fromage, lardons, croûtons ou encore olives) et à l’inverse plutôt pauvres en féculents. Résultat : vous avez consommé de nombreuses calories mais vous avez encore faim !

 

2. Éviter les protéines

Même si la tendance est à l’écologie, au bien-être animal et au végétarisme, il est quand même nécessaire de s’assurer un apport en protéines régulier. Celles-ci sont plus longues à digérer, ne sont pas stockées, booste le métabolisme et le tout aide à mincir. Et si vous n’êtes ni viande, ni poisson, vous pouvez vous tourner vers ces végétaux riches en protéines tels que les lentilles, le quinoa ou l’épeautre.

 

3. Grignoter des amandes

On a souvent tendance à croire que grignoter des amandes est une bonne idée. Alors même si elles sont à prioriser face à un paquet de chips, sachez aussi qu’elles n’apportent pas que des bonnes surprises. Riches en fibres et en protéines rassasiantes, anticholestérol, pleines de micronutriments tels que le calcium, le magnésium ou encore la vitamine E, elles renferment également 50% de lipides (et ça ce n’est pas bon). Alors ok pour les amandes, mais une poignée, pas plus !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Consommer des sodas light

Même s’ils sont light, consommer ce type de sodas n’envoie pas le bon message au cerveau. Ce dernier s’attend quand même à son petit plaisir sucré et comme finalement, ce n’est pas ce qui est en train de se passer, il est frustré et risque d’en réclamer dans la foulée. Light ou pas, elles s’inscrivent dans de mauvaises habitudes et augmentent le risque de diabète !

 

5. Ne pas s’écouter

On aurait dû commencer par là. C’est PRI-MOR-DIAL ! Les influences sont si nombreuses… Notre famille, nos amies, les influenceurs et leur dernier régime à la mode. Au final, on est perdues et on ne sait plus vers qui se tourner. Et si, tout simplement, vous preniez le temps de vous écouter ? Personne, mieux que vous, ne peut réellement savoir ce dont vous avez besoin.