Que l'on souhaite se débarrasser de ces quelques kilos en trop qui nous gâchent la vie, se vider la tête parce que l'on subit trop de pression au bureau ou juste se muscler pour donner une bonne leçon à nos bras et fesses fatigués, le premier réflexe reste de s'inscrire à la salle de sport. Alors, on se motive à y aller plusieurs fois par semaine pour atteindre nos objectifs.

Mais même si nous nous donnons corps et âme pendant une bonne séance, de laquelle on sort complètement abattue, la question demeure : a-t-on fait l'entraînement adapté à nos objectifs ? Oui parce que, avouons-le, on a tendance à se lancer sur des machines au hasard sans même savoir quels effets on peut en tirer sur le long terme. 

Voici 5 machines à choisir en fonction de vos objectifs !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Le vélo elliptique

-

On le préfère souvent au tapis de course parce que l'on pense qu'il moins difficile et qu'il demande moins d'efforts - bouh la flemmardise. Et on a raison puisqu'il est plus confortable que la course à pied et moins dommageable pour les genoux et le dos. Mais que fait-il vraiment travailler ? Les mollets, l'arrière des cuisses et les fessiers. Mais aussi les abdos ! À condition de se tenir bien droite et de lâcher les manches de la machine. 

 

2. Le stepper

-

Un peu comme les escaliers, le stepper est ultra-efficace à condition de garder nos talons sur les marches sans jamais les décoller. Ça fait travailler les fesses (évidemment) si l'on fait des petits pas rapides mais il permet aussi de muscler l'extérieur de vos mollets et l'arrière des cuisses si l'on se motive pour de longues enjambées !

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Le rameur

-

Notre chouchou ! Pourquoi ? Parce qu'il permet de travailler l'intégralité du corps. Mais attention à votre posture, vous devez repousser les fesses, remonter les épaules et toujours garder l'alignement des bras pour un entraînement optimal. Eh oui, vous l'aurez compris, avec lui, tout y passe ! Jambes, abdos, biceps et dos ! Plus de raison de boycotter cette machine. 

 

4. Le vélo

-

Particulièrement adapté aux personnes en surpoids ou à celles qui commencent seulement à se mettre au sport, le vélo n'entraîne aucun impact sur les articulations ! Mais veillez tout de même à garder le dos bien droit, à ne pas vous affaler sur le guidon ainsi qu'à allonger votre dos au maximum. Il fait travailler essentiellement les cuisses, les mollets, les abdos et un peu les fessiers !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5. Le tapis de course

-

Celui que l'on utilise le plus et, pour cause, il permet d'entraîner pas mal de zones de votre corps ! Seul bémol : c'est une petite cata pour ceux qui ont des problèmes d'articulations. Alors petit conseil, si vous tenez à courir sur un tapis de course, pensez à chausser des baskets vieilles de 18 mois. Jambes, cuisses, fessiers et mollets sont les zones qui sont les plus sollicitées. 

-