Il n’existe pas d’aliment à proscrire. Quoique les barres chocolatées frites ne soient pas les meilleures idées du monde pour prendre soin de vos artères. Au-delà de cette excentricité culinaire londonienne, il est primordial de diversifier son alimentation. En d’autres termes, il est important de manger de tout ! Fruits, légumes, poissons, viandes, matières grasses végétales comme animales, etc., la diversité alimentaire est la clé d’un organisme en bonne santé. Toutefois, parmi ce qui est proposé au 21ème siècle côté "food", il y a un tri à faire entre ce qui est indispensable et ce qui ne l’est clairement pas ! 

L’univers de l’agroalimentaire est passé maître dans l’art de nous rendre accros à des produits ultra-transformés toujours plus riches en sucre, sel, additifs et autres conservateurs néfastes pour notre santé.

Pour s’y retrouver dans cette jungle de l’alimentaire, voici 5 groupes d’aliments et aliments que les diététiciennes s’accordent à écarter un maximum de notre alimentation quotidienne !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Les snacks industriels

-

Qu'ils soient salés ou sucrés, les snacks ont pour unique objectif d'assouvir nos envies de grignotage. Ce qui par essence n'a rien de diététiquement "convenable". L'envie de grignoter est souvent liée à l'ennui ou tout simplement au fait de ne pas avoir assez mangé lors des repas principaux. 
Plutôt que de vous affamer au déjeuner et de vous ruer sur des barres chocolatées, des biscuits ou encore des crackers salés 2h après le repas, mangez plus ! La plupart des femmes mangent bien moins que la portion recommandée. Une habitude que les hommes n'ont pas. Et c'est sans doute pour cela qu'ils grignotent moins que nous !
Alors, cessez de croire que vos grignotages sont dus à votre "faiblesse" face aux gourmandises, et comprenez que vous avez juste faim !
Mangez davantage le matin et à midi, puis opter pour un fruit cru si vous flanchez vraiment dans l'après-midi ! 

 

2. Les sodas

-

Les sodas sont probablement l'un des pires produits industriels de notre génération. C'est simple, ils n'ont absolument aucune valeur nutritionnelle, autrement dit, ils sont inutiles. Les sodas, qu'ils soient avec ou sans bulles, n'apportent rien de constructif à votre organisme sinon des "calories vides". Totalement addictifs de par leur richesse en sucre, les sodas sont en plus riches en colorants, en conservateurs et tout ces E quelque chose dont on ne soupçonne même pas l'origine.
Si vous avez soif, buvez de l'eau. Si vous venez de faire un effort physique intense et que vous vous sentez faible, buvez un verre de sirop ou un verre de jus de fruits, mais évitez à tout prix les sodas.

 

3. Les produits allégés

-

Les produits allégés (yaourt, crème fraîche, sodas...) sont eux aussi de purs produits marketing. Pour donner une texture optimale à un produit sans matières grasses, les industriels incorporent des agents texturant, des édulcorants, des exhausteurs de goût qui trompent nos sens ! Ces éléments artificiels nous donnent l'impression de manger des produits de qualité, voire aussi bon que leur homologue "gras", mais il n'en est rien. 
Et au-delà des ajouts d'agents artificiels, les industriels se contentent souvent de doubler la dose de sucre dans un produit 0% de Mat.Gr. 
Au même titre que les sodas, les produits 0% ou "light" n'apportent aucun intérêt pour votre santé ! Préférez de la vraie crème fraîche de manière occasionnelle plutôt que de la crème allégée au quotidien. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

4. Les galettes de riz soufflés

-

Les galettes de riz, aussi légères soient-elles, vont avoir un impact "choc" sur votre corps. En effet, le riz soufflé, à l'instar de son homologue cuit à la vapeur, détient un index glycémique très important ! Autrement dit, dès que vous ingérez une galette de riz soufflé, votre taux de sucre dans le sang va grimper en flèche. Ce qui va provoquer une envie de continuer de manger croissante. 
Utilisez comme coupe-faim ou pire comme substitue du pain, les galettes de riz soufflé vont vous donner encore plus faim alors que vous souhaitiez en être rassasiée. 

  

5. Les jus de fruits 

-

Dire "je ne bois pas de sodas, je bois du jus de fruits" est une très belle intention mais malheureusement pas suffisante pour être vraiment bonne. Les jus de fruits industriels ne retiennent malheureusement que le fructose (= sucre des fruits) et perdent en route tous les éléments qui font du fruit un parfait cocktail de vitamines et minéraux naturels !
On dit rarement de contrôler sa consommation de fruits, car le taux de fibres va réguler seul votre appétit. Et c'est bien le plus gros problème des jus. Vous pourriez en boire des litres ! Ce qui vous amène à dépasser largement la quantité de fruits et par extension de sucre recommandée par jour. 
Optez pour un fruit cru quand vous avez faim et plutôt des jus de fruits ET légumes pressés à froid lorsque vraiment il vous prend l'envie de boire autre chose que de l'eau.