Et si être célibataire et ne pas avoir d’enfant était finalement la clé du bonheur ? Pour beaucoup de personnes, se marier et avoir des enfants est une preuve de réussite, voire même le but de leur vie. Paul Dolan, un professeur en sciences du comportement, appelle cela « le mythe de la vie parfaite ». Lors du Hay festival au Royaume-Uni, cet expert a remis en question cette définition du bonheur, et vous allez voir pourquoi !

Il semblerait bel et bien que la catégorie de la population la plus heureuse soit celle des femmes qui n’ont jamais été mariées et qui n’ont jamais eu d’enfants ! Et pour cause, on peut citer les inégalités sociales qui existent entre les hommes et les femmes. Les hommes profiteraient plus du mariage que les femmes, car il les rendrait plus heureux, eux ! Mariés, ils gagnent plus d’argent, prennent moins de risque dans leur vie de tous les jours et vivent plus longtemps ! Ce n’est pas la même histoire pour les femmes. Le mariage serait-il le début de la fin ? C’est bien possible, car Paul Dolan nous indique qu’elles seraient moins heureuses et en moins bonne santé mariées, avec des enfants. Ce constat a été posé après une étude chez des individus dans des situations amoureuses diverses.

Mesdames, vous êtes célibataires et sans enfants ? En plus de vivre plus longtemps, vous êtes plus épanouie dans votre vie. Cela vous fait des arguments à répondre au prochain qui vous demande pourquoi vous êtes encore seule ! Personne n’a le droit de vous mettre la pression. Profitez de votre vie et vivez-la comme vous l’entendez. Le prince charmant arrivera sûrement un jour, mais il n’a qu’à bien se tenir pour en valoir la peine !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : enfant, célibataire