Entre la pression au bureau, les enfants à gérer, le couple à consolider, les relations sociales à conserver, la maison à entretenir... Ce sont beaucoup de facteurs qui peuvent générer une sacrée dose de stress et vous faire devenir un peu folle ! Alors, vous essayez de relativiser, de voir le bon côté des choses, de rester zen en toutes circonstances, mais votre vie à cent à l'heure vous rattrape vite et l'anxiété ne vous lâche plus !

Et le pire dans tout ça, c'est que personne ne vous comprend alors vous passez pour la femme stressée pour un rien et vous ne comprenez pas, à votre tour, les gens qui prennent tout "à la cool". Et parce la vie réserve son lot de surprises, il y a toujours des petites situations qui peuvent vite devenir dramatiques pour vous.  

Voici les 12 combats que les femmes de nature anxieuse doivent affronter au quotidien. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. La fameuse phrase : "T'inquiètes pas"

-

Cette fameuse phrase devenue presque un automatisme. Comme s'il suffisait juste de le dire pour arrêter de s'inquiéter pour savoir si vous allez arriver à faire tout ce qui était prévu dans votre journée sans avoir à louper votre dîner de ce soir ! Eh bien non, on aura beau vous le dire, vous allez limite vous inquiéter encore plus. 

 

2. L'art de pleurer sans raison

-

Vous savez, cette crise de larmes qui vient de nulle part lorsque vous accumulez trop de stress et que tout le monde vous regarde en se disant "mais qu'est-ce qu'elle a celle-là ?". Et, c'est là que vous vous demandez ce qui cloche chez vous pour vous mettre dans des états pareils sans raison apparente et rétorquer "ne t'en fais pas, ça va passer, je ne sais pas ce qu'il m'arrive". 

3. Se faire une montagne d'un rien

-

Le comble de l'être humain est de se faire une montagne des petites choses. Comme si le fait de voir que vous n'allez plus avoir de batterie annonçait la fin de votre vie, même quand elle est à 46%. C'est trop tard, la barre des 50% est passée, c'est game over pour vous. Ou encore, avoir raté le métro alors qu'il y en a un autre dans 4 minutes, ça va bousculer votre programme... Allez, on essaye vraiment de se calmer. 

 

4. Se sentir coupable

-

Le vendredi c'est le jour qui sonne la fin d'une semaine interminable où vous vous sentez épuisée et, donc, obligée d'annuler une soirée tant vous rêvez d'une bonne nuit de sommeil. Mais panique à bord ! Dans votre tête, tout le monde va vous détester de ne pas être venue... Ouais mais vous êtes trop fatiguée. Pas facile, l'anxiété !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5. Votre corps parle pour vous

-

Parfois, vous essayez vraiment de prendre sur vous et de faire semblant que vous êtes parfaitement à l'aise... Mais c'est sans compter sur vos TIC - comme vous tortiller les doigts, sourire bêtement ou encore les jolies rougeurs sur vos joues - qui font leur apparition pour mettre à mal tous vos efforts. Ah le corps, ce traître !

 

6. Tout est toujours dramatique

-

Vous avez oublié d'amener le dessert pour le brunch entre potes il y a 4 ans, ne cherchez plus, ils vous haïssent à cause de ça. Tout le monde vous déteste pour ça d'ailleurs et, d'après vous, c'est aussi pour ça que, des fois, vous ne recevez de message de personne. Pour vous, votre vie se résume à tout dramatiser tout le temps.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

7. Panique à bord 

-

Le stress est un des facteurs qui peut déclencher le plus de symptômes maladifs. L'estomac est le premier organe à réagir lorsque vous devenez un peu trop anxieuse, et il vous le fait bien savoir en se tordant dans tous les sens, vous mettant au tapis ! Et encore, c'est une chance quand il ne fait pas toutes sortes de petits bruits bizarres.

 

8. C'est oui ou non, mais pas "peut-être"

-

L'ennemi juré des anxieuses. Ce terme, "peut-être", qui vous plonge dans l'incertitude et déclenche en vous la pire anxiété qu'il soit. C'est pourtant si facile de dire oui et non, faire des plans et savoir où on va. L'inconnu fait peur, peut-être.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

9. Ces nuits passées à vous tourmenter

-

Mon dieu, demain vous avez mille choses à faire, vous allez être super fatiguée et le soir vous avez un cours de sport, un verre avec vos amis puis un dîner chez vos beaux-parents, comment allez-vous trouver le temps de faire votre brushing et vos ongles laissés à l'abandon ? Toutes ces petites inquiétudes qui s'accumulent et vous empêchent de rêver. Votre quotidien ! 

 

10. La crainte d'être trop en avance ou en retard

-

Si vous êtes en avance, ça sera super bizarre car vous allez donner l'image de la femme qui n'a rien à faire, et puis qu'allez-vous faire en attendant aussi ? Oui mais, si vous êtes en retard, vous allez faire attendre quelqu'un et puis votre patron risque d'être en colère. À quelle heure devez-vous arriver pour être à l'heure ? Telle est la question. 

11. Ne plus savoir où donner de la tête

-

Mamamia, trop de personnes essayent de communiquer avec vous, vous ne savez plus où donner de la tête ! Mais alors, comment allez-vous faire pour répondre à tout le monde à la fois ? Allez-vous tenir bon et résister à l'envie de tout envoyer valser ? Votre leitmotiv reste "une chose à la fois", et lorsque vous vous sentez trop sollicitée et indisposée à prendre le temps nécessaire pour répondre à toutes les demandes c'est la panique

 

12. L'accro des listes

-

Un petit imprévu qui vous fait sortir de votre zone de confort et c'est la panique. Il va falloir tout réorganiser, refaire une nouvelle liste de ce que vous devez faire, acheter, organiser, vous rappeler de penser. Notez-vous de prendre le temps de respirer aussi, c'est pas mal !  

 

-