Vous êtes une « sushi addict ».

Le restaurant japonais est devenu le plaisir mérité après le moindre effort, vous ne pouvez plus vous en passer et vous vous en sentez presque coupable. Voici un article pour vous déculpabiliser un peu.

Et oui, il ne faut pas oublier que la nourriture asiatique propose une variété de plats et de saveurs qui mêlent philosophie et coutume. La cuisine japonaise se compose principalement d'aliments qui favorisent la perte de poids et possèdent de multiples vertus santé : gingembre, algues, thé vert, riz, poisson gras, soja… 

On vous explique un à un leurs bienfaits.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Le poisson cru
Source : newyork.cbslocal

Le poisson cru est riche en protéines et en minéraux (fer et zinc). Le fer correspond à une croissance correcte du corps humain et au maintien d'une santé robuste. Le zinc peut apporter une réponse aux problèmes de peau, d'ongles et de cheveux. Les poissons gras (saumon, thon, maquereau…) renferment également des acides gras oméga-3 participant à la prévention des maladies cardiovasculaires. Tous ces éléments nutritionnels sont présents dans un poisson cru, mais sont généralement détruits lors de la cuisson du poisson. 

 

2. L’algue
Source : brigitisis.centerblog

L'algue, cet aliment recommandé par tous les spécialistes en nutrition est malheureusement peu connu en Europe. Pourtant, la valeur nutritionnelle des algues est exceptionnelle. En effet, elles ont des propriétés détoxifiantes et stimulantes du système immunitaire. De plus elles possèdent, à l’écart des aprioris, un goût très raffiné.

 
3. L'edamame
Source : momjunction

En plus de leur teneur en protéines, les edamames, ces petites fèves magiques sont une excellente source de phosphore minéral et jouent un rôle important dans le maintien d’une bonne santé osseuse. Elles sont riches en fer d’origine végétale, ce qui en fait un excellent choix pour les adeptes de l’alimentation végétarienne. Par-dessus tout, c’est leur contenu en phytoestrogènes qui en fait un superaliment. On en trouve plus dans sa fève fraîche que dans le soja sous tout type de forme. Les phytoestrogènes sont des composantes des plus intéressantes pour la santé globale, et notamment pour la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains types de cancer.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. le riz
Source : adaymag

 Le riz est une bonne source d’énergie. Il appartient à la famille des féculents qui apportent des protéines végétales et contiennent des glucides. Ces derniers sont libérés progressivement dans l'organisme et fournissent l'énergie au fur et à mesure des besoins. Par ailleurs, comme tous les féculents, le riz s'associe facilement aux légumes. Il faut associer le plaisir des féculents à celui des légumes et non remplacer les légumes par les féculents ! Le riz aide à lutter contre les troubles du transit et est un aliment de choix pour les personnes intolérantes au gluten. Cependant il ne faut pas en abuser car une trop forte consommation de riz peu générer des maladies type diabète. 

 

5. le soja (tofu,miso…)
Source : savorytooth

 Le soja est une source importante de protéines. À savoir que les protéines végétales ne sont pas moins importantes que les protéines animales. Au contraire car elles contiennent un plus faible pourcentage d’acides gras saturés et de cholestérol.

Le soja est également bénéfique pour les bouffées de chaleur. Le tofu est de plus envisagé comme une option thérapeutique intéressante dans la prise en charge de la ménopause. Il est tout comme l'edamame, un apport important de calcium et un antioxydant naturel. Celui-ci permettait de conserver et renforcer la densité osseuse de ses consommateurs assidus. Le soja lutte contre le vieillissement cellulaire et prévient de l'apparition de cancer, réduit les symptômes de nombreuses pathologies et contribue à limiter les risques de maladies cardiaques.

 

6. Le thé vert
Source : acneeinstein

 Le thé vert est un « brûle graisse » comme on aime. Celui-ci est bu depuis des siècles en Chine et au Japon. Grâce à ses plantes, il a de puissantes vertus et propriétés médicinales. Il stimule notamment la brûlure des graisses et renforce l’immunité. Idéal pour celles qui tombent facilement malades. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

7. Le sésame
Source : rasamalaysia

 Ces graines regorgent de minéraux, dont le magnésium, le zinc et le fer. Le magnésium étant surtout connu pour être bénéfique en cas d'état de stress, d’anxiété et de tension grâce à ses effets sur la relaxation musculaire.

 

8. Le vinaigre de riz
Source : shanghaidaily

 Le « komezu », appelé communément le vinaigre de riz japonais, a divers usages dans la cuisine. Il est riche en acides aminés, en vitamines et en antioxydants. Il est considéré comme très sain au Japon, il prévient l’hypertension, réduit le cholestérol et l’hyperglycémie.

 

9. Le gingembre
Source : oproduktah

 Le gingembre prévient les nausées et les vomissements, ingrédient idéal pour les femmes enceintes. Il facilite la digestion, ce qui est important pour les gourmandes et les ferventes de nourriture japonaise qui n’aiment pas le « gâchis ». 

Attention à ne pas perdre les avantages nutritionnels de ces aliments par un excès d’huile ou de sauce. L’huile d’olive augmente la teneur en lipides du plat et la sauce soja ajoute de la teneur en sel. Sa consommation est d’ailleurs déconseillée à toute personne souffrant d’hypertension artérielle. 

 

Photo de couverture :  food.ndtv