Si notre condition en tant que femmes ne cesse de s’améliorer, il y a quand même encore quelques trucs dont on se serait bien passées !

Par exemple, comme ça, au hasard ? Les règles avec lesquelles vont les douleurs menstruelles, l’humeur changeante, l’acné hormonale, le ventre gonflé et les ballonnements ou encore cette envie incessante de manger

Non, non et non, ce n’est définitivement pas notre période préférée. Et si aucun petit être n’a décidé de s’installer dans notre utérus, a priori on se coltine ces menstruations douze fois dans l’année.

Plusieurs remèdes et traitements ont vu le jour, pourtant les effets ne sont toujours pas ceux escomptés… Mais avez-vous déjà pensé à miser sur l’alimentation et sur ce que vous ingurgiter ?

En effet, certains aliments peuvent soulager les douleurs et booster notre humeur. A contrario, d'autres sont à éviter et on va vous expliquer pourquoi !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Les aliments à privilégier pendant ses règles

-

Pour lutter contre les crampes : on vous conseille de vous tourner vers les aliments riches en magnésium comme les lentilles, les légumes verts, les crustacés, le maquereau, mais aussi le bon gras contenu dans les avocats ou l’huile d’olive, les graines de lin ou les noix, et enfin le chocolat noir !

Pour garder le moral : pensez au calcium en optant (sans modération) pour les brocolis, les épinards, les haricots blancs, les amandes ou encore les figues séchées. Il est tout aussi important de privilégier les aliments riches en potassium comme l’indétrônable banane, les fruits secs (dattes ou raisins), les tomates séchées, les concombres et les courges. Vous pouvez également assaisonner vos plats de cumin ou encore de cannelle.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

Les aliments à éviter pendant ses règles

-

Ceux qui déshydratent : l’alcool et le café. Ils sont à bannir de votre alimentation sur cette période pour deux raisons : ils favorisent l’élimination du magnésium dont vous avez particulièrement besoin à ce moment et ils déshydratent également énormément l’organisme provoquant ainsi plus de maux de tête menstruels.

Ceux qui provoquent de l’acné : le gras et le sucre. Sans surprise, nous devons tirer un trait sur ces aliments (pourtant si réconfortants) à cause de nos hormones. Le sébum étant bien plus abondant en période de règles, le risque de développer de l’acné hormonale est donc accentué.

Ceux qui favorisent le mal de ventre : la viande rouge et les produits laitiers non allégés. Ils augmentent le niveau d’œstrogènes déjà très présents dans le corps et provoquent des douleurs liées aux règles plus intenses.

 

Tags : règles, aliments