Cuisiner de manière saine ne devrait pas être une tâche pénible, à moins que vous ne fassiez les petites erreurs qui vont suivre.
Le mode de vie healthy n'est pas très compliqué à appliquer, une fois que l'on en connaît les bases.

Et les mauvaises habitudes de la cuisine dite "traditionnelle" peuvent être les ennemies d'une cuisine saine. La team Healthy vous révèle aujourd'hui comment ne pas tomber dans le panneau de certains raccourcis culinaires bien ancrés. 

 Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Oublier de mesurer
Source : WeHeartIt

L’intérêt de cuisiner « maison », c’est de connaître la composition exacte des plats confectionnés.
Mais pour cela, encore faut-il mesurer les quantités utilisées lors de la préparation de vos petits plats.
Et si la pâtisserie ne le permet pas, la cuisine salée, elle, peut se permettre d’être dosée à "l’oeil". Une grave erreur dans votre « healthy way of life ». Alors on quantifie ses ingrédients, même les épices !

 

2. Décongeler ses produits à l’air libre
Source : WeHeartIt

« Chéri, tu peux sortir le poulet pour ce midi ? »

C’est bien connu, les ménagères organisées sortent toujours leur viande à l’avance. Or, la "décongélation sur plan de travail" ne fait pas vraiment partie des pratiques d’hygiène conseillées !
Le risque de contamination bactérienne est maximal dans ce genre de pratique… Et cela même pour les fruits de vos smoothies.

Dorénavant, vous attendrez un peu plus longtemps que le poulet basquaise soit cuit. Et vous mettrez un peu moins de liquide dans vos smoothies.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Saler avant de goûter
Source : WeHeartIt

Il est important de savoir que sans même ajouter de sel à votre alimentation, vous ingérez 2g de sel par jour.
Le sel étant l’un des facteurs majeurs de l’apparition de la cellulite, il est important d’éviter sa surconsommation.

Autrement dit, favorisez le salage en fin de cuisson, pour ne pas que le goût salé s'amenuise avec la chaleur et vous donne la sensation de l'avoir oublié !

 

4. Oublier de portionner 
Source : WeHeartIt

Il est important de faire la différence entre une "portion" et une "part". Pour exemple, la télévision vous martèle : "5 fruits et légumes par jour". Ce slogan parle en terme de "portion".

1 portion de fruit équivaut à :
1 pomme, poire,
 pêche
2 kiwis, clémentines, abricots, prunes
2 grosses tranches d’ananas
1/2 mangue, pamplemousse, melon
10 à 12 cerises
20 grains de raisins
1 bol (250ml) de fruits rouges (fraises, framboises, groseilles…)

La "portion" est établie sur la base de la quantité souhaitable à consommer pour l’aliment choisi.
Les étiquettes nutritionnelles parlent en "portion".

La "part", quant à elle, vous est propre.
Les recettes sont établies en terme de "part". C’est pourquoi même si votre famille compte 4 personnes et que vous cuisinez une recette élaborée pour 4, il est possible qu’il en manque ou qu’il y en ait trop. Alors même s’il est important de suivre les recettes à la lettre pour s’assurer la réussite de celles-ci, lors du service, tâchez d’évaluer la quantité servie.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

5. Ne pas lire toute la recette
Source : WeHeartIt

Comme énoncé précédemment, la garantie de la réussite d’une recette réside dans le suivi des instructions. Parfois pressée de finir la préparation pour retourner mater votre série préférée, vous en oubliez les bases.
On laisse mijoter trop longtemps, on loupe des étapes, on ajoute le sel trop tôt et la garniture trop tard, bref c’est la catastrophe.

La cuisine doit être un moment de détente. Alors prenez votre temps, relisez la copie avant de partir tête baissée au risque d’oublier tout ce que vous connaissez !

 

6. Délaisser le rôtissage
Source : taginstant.com

Créer une recette healthy avec rien d’autre qu’un four et une plaque de cuisson c’est possible, voire même conseillé !

Cuire ses viandes ou ses légumes à très haute température en un temps limité permet de conserver un maximum de micronutriments. À cela, s'ajoute, bien sûr, un goût inégalé malgré les matières grasses qui peuvent être inexistantes avec cette technique de cuisson.
Le rôtissage développe de profondes et intenses saveurs caramélisées, appréciées de tous.

Alors, on oublie un peu sa gazinière et opte pour le four !

 

Photo de couverture©WeHeartIt