Vous êtes une personne entière, affirmée et droite. Vous, on ne vous la fait pas !

Cependant, si l'on vous invite dans le meilleur restaurant de la ville... là c'est autre histoire.
Vous signeriez n'importe quoi sous la pression d'un alléchant plat débordant de saveurs et d'odeurs renversantes.

Eh oui, vous et la nourriture c'est une grande histoire d’amour.

La plupart du temps, vous n'avez pas forcement faim, juste envie de manger : la vraie gourmande quoi !

Mais pour savoir si vous faites réellement partie du clan des Food Addicts, la team Healthy a répertorié pour vous 15 situations qui devraient vous parler.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Poussez-vouuuuuus, j’ai faim !
Source : WeHeartIt

Dans l'incompréhension totale de vos proches, vous bravez vents et marées (voire plutôt embouteillages et pollution massive) pour atteindre le fast-food, l'épicerie, le restaurant, le SNACK le plus proche en cas de petite fringale...

 

2. Prête à entamer un road trip culinaire s’il le faut
Source : Pinterest

3 heures de route pour essayer LA nouvelle cantine à la mode, pour vous, c'est une bagatelle !
La culture food mériterait qu'on lui dédie un road trip complet... À ce titre, vous êtes capable d'embrigader votre chéri ou vos amis dans des week-ends de découverte gustative.

 

3. Aucun scrupule à casser la tirelire pour se faire servir
Source : WeHeartIt

La nourriture est LA chose qui grignote le plus votre budget. Tous vos trajets en BW double pied ne sont finalement pas cher payés, si c'est pour bien manger après.

4. La reine des voyages organisés (autour de meilleurs mets !)
Source : WeHeartIt

Arrivée à destination, la première chose auquel vous vous attelez, c’est trouver où se restaurer. Un macchiato de chez Starbuck, très peu pour vous. Un Mocha chocolat blanc au petit coffee shop hipster de la ruelle bien dissimulée, ça en revanche ça vous branche !

 

 5. Une professionnelle de l’enquête culinaire
Source : Pinterest

Véritable laboratoire, votre cuisine vous permet d’expérimenter les saveurs d'une multitude de mets. L'inspiration, vous la tirez de tous les endroits que vous visitez. Chaque repas vibrant est analysé sous toutes ses coutures pour espérer pouvoir le reproduire à la maison.

« - Garçon ! Quel est-ce petit aromate dans le fond de mon assiette, je n’arrive pas à savoir ce que c'est ? »
- Ce sont les décors de la vaisselle madame. »

 

6. Votre compte instagram ressemble à un reportage gastronomique
Source : Pinterest

« Food is art » ! Vous ne pouvez pas commencer votre déjeuner avant de prendre un cliché de vos frites sous le plus bel angle. Et que personne ne touche à votre chef d'oeuvre avant que votre ayez pris la photo !

 

 7. Une stratégie bien ficelée pour faire ses courses
Source : Pinterest

Vous ne faites pas les courses au hasard, vous repérez au préalable les allées qui vous intéressent et vous FONCEZ. Mais attention, pas tête baissée, car une fois dans l’allée de votre choix, vous scrutez méticuleusement toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Du prix, à la liste des ingrédients, en passant par l’étiquette nutritionnelle, tout rentre en jeu (même le packaging !).

 

8. Des critères de qualité à respecter
Source : WeHeartIt

D'où vient cette vanille? Ces tomates sont-elles BIO ? Y’a t-il des additifs ou des arômes chimiques dans cette soupe ? Eh bien si c’est le cas, vous le saurez !
À vrai dire, la qualité médiocre de certains produits vous déprime. À croire que les papilles gustatives de « Madame tout le monde » ont fini par rendre les armes face au combat d’un goût respectable. A-FFLI-GEANT. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

9. Sucre, sel et aromates sont vos alliés saveurs
Source : Pinterest

Toute bonne Foodista connaît le pouvoir améliorant du sucre et du sel. Avec une pincée de sel ou une cuillère de sirop d’érable en fin de préparation, votre dressage peut gagner en saveur. Mais la foodista sait aussi qu’un mauvais plat, auquel on ajoute la touche finale, reste un mauvais plat !

 
10. Un mauvais repas peut faire capoter un rendez-vous galant
Source : WeHeartIt

Non mais soyons sérieuses, comment peut-il réellement s’intéresser à vous s’il vous sert des raviolis en conserve ?! C'est presque insultant !

 

11. Pour impressionner votre crush, vous sortez le tablier
Source : WeHeartIt

Parce que les hommes sont facilement impressionnables, au premier "date", vous lui cuisinez un dîner incroyable. Vous avez choisi la recette à tomber par terre, et vous soignez à fond la présentation. Quand il vous demande, vous lui répondez "oh tu sais, c’est rien, je fais ça tout le temps...".

Alors qu'en réalité, vous y avez passez des heures, l’extincteur à portée de main.

 

12. Vacances : Les petits kilos souvenirs
Source : WeHeartIt

Aucun espoir de voir une vraie Foodista de retour de Guadeloupe avec des marques de bronzage. Les seuls souvenirs visibles qu’elles remportent avec elles, ce sont les petits kilos qu’elle a pris en abusant des spécialités locales !

 

13. Les retrouvailles entre copines prennent des airs de "food party"
Source : WeHeartIt

Malheureusement, on a pas toujours le temps de voir ses copines. Et des retrouvailles ça se fête dignement ! Pour cela quoi de mieux que de manger allègrement. Orgie culinaire au programme et pas une pour s'en plaindre !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

14. Une exigence culinaire coriace
Source : WeHeartIt

Vous avez mis une heure à choisir votre plat, vous avez changé d'avis 3 fois et vous avez renvoyé votre plat en cuisine parce que la cuisson ne convenait pas.

Vous êtes la cliente que tous les restaurants redoutent !

 

15. Un vrai grognon sans sa ration
Source : WeHeartIt

Inutile, à ce stade, de préciser la mauvaise humeur naissante d'une Foodista affamée ou déçue par son repas... 

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt