Comme chaque année, le dernier dimanche de mars, il faudra changer l’heure de tous nos cadrans. Et l’éternel débat du « Mais alors on gagne une heure de sommeil ou on en perd une ? » va encore sévir.

On sait que vous y avez pris goût, pourtant, dorénavant, les choses vont se passer autrement puisque les députés du Parlement européen se sont prononcés mardi 26 mars en faveur de la suppression du changement d’heure en 2021 avec 410 voix pour et 192 contre. Toutefois, ce projet de loi doit encore faire l’objet de négociations entre le Parlement et le Conseil représentant les États membres pour éviter un « patchwork » de fuseaux horaires.

Si, à la base, le changement d’heure a été instauré en 1976 pour réaliser des économies d’énergie, aujourd’hui, les choses ont pris une tournure bien différente et certains ont prouvé que ces économies n’étaient finalement pas réelles et que ces changements d’heures auraient des effets négatifs sur le sommeil et la santé.

De cette manière, les pays ayant adopté l’heure d’été règleraient pour la dernière fois leurs montres en mars 2021 alors que ceux ayant préféré l’heure d’hiver devront attendre octobre 2021 pour opérer ce changement.

Enjoy,

Les Éclaireuses