Si, au premier abord, cette dernière tendance est peu ragoutante, elle a pourtant bien des super-pouvoirs !

Le lait de cafard, c’est un peu la nouvelle spiruline, mais en pire. En effet, ce nouvel super-aliment fait déjà beaucoup parler de lui pour ses multiples vertus. En particulier pour ses cristaux de lait riche en nutriments que contient la blatte du dendroctone du Pacifique.

Si, à la base, on se contentait de savoir que ces cristaux de protéines servaient de dîner aux bébés blattes, on sait désormais grâce à des recherches scientifiques qu’ils sont également excellents pour l’humain.

Vous le saviez peut-être déjà, mais si vous êtes perdue au beau milieu de la jungle et que vous mourrez de faim, il vous suffit d’une blatte ou deux pour reprendre des forces puisque c’est l’un des nutriments les plus nourrissants que la Terre ait porté. Et rappelons qu’en cas de guerre nucléaire, les cafards seraient les derniers survivants. Alors, ça mérite quand même que l’on s’y intéresse !

Il contient quatre fois plus de protéines qu’un simple lait de vache, mais également des acides aminés essentiels pour favoriser la croissance cellulaire. En plus de faire le ménage dans notre estomac, c’est un vrai concentré de lipides, présents pour préserver notre santé, et de sucres qui nous offrent toute l’énergie dont on a besoin.

Rassurez-vous, on a quand même une excuse pour y échapper : le lait de blatte pourrait (s’il est consommé en grande quantité) développer de l’acné chez certaines personnes. « Les niveaux élevés de sucre peuvent également en faire un mauvais choix en termes de santé et de beauté de la peau, car nous savons que les régimes riches en sucre accélèrent en réalité le vieillissement de la peau. », explique le Dr Nazarian.

En revanche, il serait quand même très bon pour la pousse des cheveux et des ongles et ça, on le reconnaît, ce n’est pas négligeable ! Alors, finalement, on va peut-être finir par le tester, et vous ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

-