Le rêve pourrait bien devenir réalité pour nos amis myopes et hypermétropes.

Une personne sur deux sera touchée par la myopie en 2050. Pour cette raison, une start-up israélienne a pris les devants et développe actuellement un système de gouttes oculaires qui rendrait la vue aux yeux déficients, sans avoir à passer par la case lunettes et chirurgie !

Se passer de lentilles ou de lunettes ? Un luxe pour certains qui serait bientôt à portée de main.  Si l’espoir est aujourd’hui permis, c’est grâce aux travaux d'ophtalmologistes du Centre médical Shaare Zedek et de l'Institut de nanotechnologie et de matériaux avancés de l'université Bar-Ilan, en Israël. En effet, des grand chercheurs travaillent sur le sujet depuis des mois et les essais sont prometteurs.

Le docteur David Smadja, explique que la technique s’opère en deux temps. Un laser doit tout d'abord faire dans l’œil de minuscules trous, de la taille d’une cellule, pour y tracer un motif optique. Il doit correspondre à la correction souhaitée. Les gouttes, versées dans un second temps dans l’œil, vont s'infiltrer dans ces trous. Composées de nanoparticules, elles permettent de modifier le trajet de la lumière dans l’œil et la conduire « là où on le souhaite pour une correction optimale ».

Ces premiers résultats sous-entendent qu'à terme la nanotechnologie pourrait révolutionner les traitements ophtalmologiques et optométriques des patients souffrant de myopie, d'hypermétropie et d'autres complications de la vue.

Enjoy,

Les Éclaireuses

-