Une belle initiative ! 

Il existe toute sorte de précarité. Mais la "précarité menstruelle", on en parle peu. Mais c'est pourtant une triste réalité. C'est un lourd budget pour les femmes, et il n'est pas toujours simple à assumer, accumulé à toutes les autres dépenses quotidiennes. 

L'Université de Lille a alors décidé depuis le 7 Janvier 2019, de distribuer gratuitement à toutes les étudiantes 30 000 lots hygiéniques, comprenant des protections dites classiques, type tampons ou serviettes mais aussi une coupe menstruelle.

C'est Sandrine Rousseau, professeure d’économie dans cette université, et ancienne porte-parole d’Europe Écologie qui est derrière cette idée :

"Entre le logement, le coût de la vie, les transports, j’ai pu constater que beaucoup d’étudiantes avaient bien du mal à assumer ces dépenses de santé et avaient donc tendance à négliger cet aspect des choses, important pour la dignité"

Rappelons qu'en Écosse, les protections hygiéniques sont entièrement gratuites pour les étudiantes ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

via GIPHY