La semaine a été rythmée par des rendez-vous, parsemée de nuits courtes et parsemée d'imprévus, bref, vous n'avez pas eu le temps de vous ennuyer, mais votre jauge d'énergie est à zéro. Vous affaler dans votre canap' n'est plus une option, ça devient carrément une question de vie ou de mort.

Et PAF, comme si c'était trop beau pour être vrai, après une minute de détente sous le plaid, votre téléphone vous rattrape avec LA notification. En vrai, ce n'était pas la notification du siècle, mais vous n'avez pas su dire non. Vous savez rarement dire non aux notifications ! N'oubliez pas de vous écouter, vos amis comprendront !

Voici pourquoi vous devez fixer des limites. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Vous communiquez vos standards

-

Fixer des limites, ce n'est pas vous mettre à part ni vous exclure de quoi que ce soit, c'est simplement communiquer vos standards aux personnes qui vous entourent. Et vous seule êtes capable de les définir, avant de les communiquer. Par exemple, vous avez appris à vous connaître et savez parfaitement qu'il vous faut au moins quelques heures de solitude par semaine pour être bien dans vos baskets. C'est quelque chose que vous savez, c'est un besoin vital pour recharger vos batteries, alors ne passez pas à côté de ce standard. Plus vous en serez consciente et moins vous aurez à vous justifier, car naturellement, vous ferez ce qui est bon pour vous.

 

2. Vous protégez votre environnement

-

Le bonheur ! Vous voilà enfin arrivée dans cette petite cabane pleine de charme en bord de mer. Cette parenthèse de repos et de nature bien méritée, vous comptez bien la savourer loin de tout ce brouhaha urbain ! Seulement à peine avez-vous posé vos pieds sur le sable que les notifications se déchaînent sur votre téléphone. Vous n'avez pas envie de répondre, mais en même temps vous culpabilisez. C'est le moment de protéger votre environnement. Profitez de cette pause avec vos proches et vous-même pour vous couper des autres. Même si c'est difficile, vous reviendrez deux fois plus reposée.

 

3. Vous renforcez votre amour-propre 

-

L'amour-propre, c'est quelque chose qu'on a tendance à mettre au second plan, mais pourquoi cette tendance à toujours se sacrifier pour les autres ? Sûrement parce que c'est une source infinie de satisfaction et de bien-être que de venir en aide aux autres. Mais de là à s'oublier, il faut se reprendre madame ! Nous sommes les premières concernées par notre propre bonheur et rien ni personne n'a le droit de bafouer notre amour-propre. Mais vous avez votre part de responsabilité : c'est à vous de renforcer vos limites pour ne pas que ça arrive.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Les limites avec vos proches sont les plus dures à gérer

-

Ce n'est pas toujours facile de dire "non, ce soir, je ne viendrai pas, car j'ai deux semaines de sommeils à récupérer !" Et c'est encore moins évident lorsqu'il s'agit de vos beaux-parents ou encore de vos meilleurs amis. Parfois, vos limites sont encore plus difficiles à tenir avec ceux que vous aimez, car vous croyez les trahir si vous ne venez pas au rendez-vous. Pourtant, c'est votre devoir de prendre soin de vous avant tout, pour pouvoir leur donner encore plus d'amour en temps voulu. Soyez fière de refuser une invitation pour prendre un bon bain chaud et commander vos sushis préférés, vous serez d'autant plus d'attaque, le lendemain !