Ah, le restaurant. Lieu créé pour passer un moment agréable, goûter et re-goûter, boire, discuter, échanger, rire avec nos amis, famille, collègue... Quel plaisir. 

Encore faut-il que l'on s'entende parler. Car, parfois, nos conversations sont interrompues par des doux cris d'enfants. Parfois ceux des autres, parfois ceux des nôtres.

Malheureusement, tout le monde n'a pas la même tolérance, ni la même patience en terme de bruit. Et ça, le restaurant Angie's Oyster Bar & Grill, à Singapour, l'a bien compris. L'établissement a annoncé faire désormais payer une taxe dont les enfants participeraient à une certaine nuisance sonore... Une décision qui a fait réagir.

Une amende pour les enfants trop bruyants

C'est lorsqu'un couple, au cours d'une réservation, a demandé si le restaurant Angie's Oyster Bar & Grill disposait d'une chaise pour bébé que l'annonce a été faite. "Nous tenons à vous informer que nous n’avons pas de chaise bébé disponible car nous ne sommes pas un restaurant adapté aux enfants", a-t-elle répondu à la question d'un couple qui en demandait une pour leur enfant. (...) Tous les enfants sont les bienvenus pour dîner chez Angie’s. Mais les cris/enfants incontrôlés dérangeant les autres clients ne seront pas tolérés" ont-ils expliqué.

Ce message a immédiatement été publié sur les réseaux sociaux, et n'a pas tardé a devenir viral...

Des réactions négatives

Suite à la diffusion de ce texte, de nombreux internautes ont eu des réactions très négatives. Ces derniers ont pointé du doigt une certaine discrimination, "non seulement contre les familles avec enfants mais aussi contre les familles avec des enfants ayant des besoins spéciaux".

Les premiers concernés ont cependant tenu a justifier leur décision : "Au cours des derniers mois, nous avons reçu un nombre croissant de plaintes à cause d'enfants courant sans surveillance ou dérangeant d'autres tables pendant le service… En raison de ces expériences, nous avons estimé que nous n'avions pas d'autre choix que d'imposer une sanction pour faire face à de telles situations malheureuses".

Parents révoltés d'un côté, clients satisfaits de l'autre... La polémique divise. Et vous, qu'en pensez-vous ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : News, news food, food et réseaux sociaux, Restaurant