Ces astuces faciles pour élever un enfant bilingue !

Noa Gonzo Rombo 10 février 2022

Être bilingue est un atout indéniable de nos jours, mais comment faire pour apprendre à son enfant une autre langue ? On vous explique tout !

Les langues n'ont jamais été votre fort. Il faut dire que vous n'avez jamais fait d'efforts pour vraiment apprendre. Lorsque vos copines chantaient à tue-tête les paroles des derniers tubes des Spice Girls, vous étiez plutôt en mode yaourt dans un coin de la pièce. Ce n'est pas que vous bête, mais vous n'avez jamais trouvé de véritable intérêt à apprendre une autre langue. Jusqu'à ce voyage au fin fond de la campagne anglaise. Soudain, vous avez pris conscience de la nécessité absolue de savoir dire "je suis perdue, pouvez-vous m'indiquer le chemin ?". Et puis maintenant que vous êtes parent, votre vision des choses est différente. Vous vous rendez compte qu'un cerveau polyglotte est un cerveau plus performant et qui ne veut pas que son enfant ait un cerveau performant ?

Aujourd'hui, on vous donne 5 astuces pour élever un enfant bilingue, que vous le soyez ou pas !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Si les deux parents sont francophones, mais qu'ils souhaitent apprendre une langue étrangère à leur enfant, voici l'astuce imparable.

Comment apprendre à votre enfant une langue que vous-même ne maîtrisez pas forcément ? Dans les familles uniquement francophones, c'est une problématique assez délicate. D'un côté, il est très important d'ouvrir l'esprit de votre enfant, d'utiliser ses capacités cognitives et d'apprentissage au maximum. Mais d'un autre côté, prendre en charge l'apprentissage d'une langue que vous ne connaissez pas, c'est le risque d'obtenir l'effet inverse.
Dans ce cas, on vous conseille de vous reposer sur des livres ou encore des animations qui pourraient l'amuser. Pour que l'instruction soit efficace, l'enfant doit faire preuve de volonté. Transformez ces "séances" en jeux qu'il apprécie. Utilisez la musique et les comptines et s'il est en âge de regarder la télévision, vous pouvez même essayer les dessins animés en langue étrangère.

Le tout, c'est de pratiquer le plus souvent possible et d'intégrer cette langue dans votre quotidien, de manière fréquente et répétée.

 

Un des parents est natif de la langue que vous souhaitez apprendre à votre enfant ? Privilégiez cette technique.

Si vous avez la chance d'élever vos enfants avec une personne qui n'est pas uniquement francophone. Profitez-en ! Cette technique d'apprentissage est très simple et efficace. Un parent = une langue. Lorsque vous vous adressez à votre enfant, n'ayez pas peur qu'il ne comprenne pas, cela fait partie du processus d'apprentissage. Très vite, votre enfant va passer du français à l'autre langue sans même s'en rendre compte et pour cause : le cerveau des enfants est très malléable, ainsi il est facile pour eux de naviguer d'une langue à l'autre. Attention cependant, cette "routine" des langues doit s'établir avant les 3 ans de l’enfant. On estime que c'est à cet âge que l'enfant perçoit les langues étrangères comme une tâche d'apprentissage qu'il faut lui expliquer.

Lorsque les deux parents sont réunis, utilisez la langue majoritaire (dans la plupart des cas, le français). Ne vous inquiétez pas, vous n'allez en aucun cas interférer avec son apprentissage de l'autre langue.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par champagnepapi (@champagnepapi)

 

Et dans le cas où aucun des parents ne serait francophone, pas de panique. Choisissez votre langue maternelle pour communiquer avec votre enfant, on vous promet qu'il apprendra parfaitement à parler français à l'école ou encore avec ses amis. Être bilingue n'entraîne aucun retard que ce soit dans une langue ou dans l'autre. Au contraire, c'est une gymnastique du cerveau qui le stimule de manière positive. Si jamais, durant une conversation en langue étrangère, votre enfant fait une faute, il suffit de reprendre avec lui la phrase en le corrigeant avec bienveillance.

 

Le meilleur moyen pour apprendre une langue ? Avoir des jours réservés à cette langue en particulier.

On estime qu'un enfant doit être exposé 30% de son temps à une langue pour qu'il devienne bilingue. Une astuce qui peut se révéler utile : avoir des jours désignés pour la pratique de la langue. Et durant toute cette journée, ne dialoguez avec lui que dans votre langue maternelle. C'est un moyen idéal de développer son vocabulaire, mais aussi de pratiquer en profondeur.

Si les langues s'apprennent vite, elles s'oublient aussi vite. Ainsi, le bilinguisme de votre enfant n'est jamais totalement garanti, voyez-le plutôt comme une dynamique qu'il faut entretenir le plus souvent possible.

Ces journées peuvent aussi être un moyen de découvrir un peu plus la culture liée à la langue.

 

Si vous en avez les moyens, choisissez des établissements scolaires bilingues

Jusqu’au baccalauréat, votre enfant passera en moyenne 13 000 heures sur les bancs de l'école. Dès la crèche, il est possible d'inscrire son enfant dans un établissement bilingue. Souvent privés et payants, ils comportent cependant de nombreux avantages. Pour commencer, votre enfant est exposé, voire surexposé, à la langue. Ensuite, l’apprentissage y est de meilleure qualité, car les professeurs sont généralement natifs. Et c'est sans parler de la richesse du vocabulaire : imaginez faire des problèmes de mathématiques en anglais ? Ou encore de la philosophie en espagnol ?

Si vous ne pouvez pas les inscrire dans des établissements bilingues, il vous reste toujours l'option des nounous bilingues ou encore des filles au pair. Le tout c'est d'avoir une personne qui pratique avec votre enfant le plus possible.

 

 

 

Tags : enfant, parents, Éducation

Vous aimerez aussi

Top de Grossesse & Parentalité

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !