Vous avez enchaîné la grossesse, l’accouchement, les nuits blanches et le moins que l’on puisse dire, c’est que vous êtes LESSIVÉE.

Entre deux tétées, vous vous demandez quand votre bébé va bien pouvoir faire ses nuits et vous laisser la chance de retrouver un rythme jour/nuit.

Pour un nouveau-né qui a moins de trois mois, malheureusement, cette notion n’existe pas et c’est donc tout à fait normal qu’il n’y arrive pas (encore un peu de courage).

Rassurez-vous, ce phénomène est loin d’être éternel et après six mois, votre bébé est tout à fait capable de dormir la nuit 8 à 9 heures d’affilée. Ça vous fait rêver ?

Voici 10 astuces efficaces pour aider bébé à faire ses nuits !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Marquez la différence entre le jour et la nuit

-

Si vous avez l’habitude de plonger bébé dans le noir et dans le silence pour les siestes de la journée, nous vous conseillons d’arrêter sans plus tarder ! Pour l’aider à distinguer le jour de la nuit, il est préférable de le laisser dormir le jour à la lumière naturelle, sans trop le couper de l’agitation ambiante et de le faire dormir le soir dans un environnement calme et sombre.

 

2. Fixez un rythme à votre bébé

-

Comme pour beaucoup d’adultes, un rythme fixe dans la journée a le pouvoir d’apporter beaucoup de sérénité au moment du coucher. C’est pourquoi il est bien d’en fixer un aussi pour bébé. Vous pouvez alors tenir un petit carnet et y noter ses activités journalières comme le repas, le bain, la sieste, l’éveil et l’heure de sommeil.

 

3. Couchez votre bébé à la bonne heure

-

Si chaque enfant est différent, il y a une heure qui semble fonctionner plus que les autres en termes du coucher de bébé. D’après l’expérience de nombreuses mamans, l’heure idéale pour qu’il trouve le sommeil est 20h.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Faites prendre un bain à votre bébé avant de le coucher

-

La technique du bain est bien connue pour relaxer et détendre bébé avant le coucher. Le mieux étant de le baigner avec son dernier biberon ou la dernière tétée de la journée. Vous pouvez également en profiter pour le masser.

 

5. Ne ratez pas le train du sommeil

-

Inutile de laisser bébé éveiller si vous voyez apparaître les premiers signes avant-coureurs de la fatigue. Alors s’il se frotte les yeux, le nez ou qu’il baille, laissez-le sombrer paisiblement.

 

6. Ne faites pas l’impasse sur la sieste

-

Penser que bébé dormira mieux la nuit s’il n’a pas fait de sieste l’après-midi est une grosse erreur. En réalité, c’est la fatigue accumulée dans la journée qui l’empêchera de trouver un sommeil réparateur.

7. Apprenez à faire la différence entre les pleurs et le sommeil agité

-

On vous livrait il y a quelque temps les conseils qui aident vraiment lorsqu’on devient maman. Parmi eux, celui-ci : un bébé qui pleure dans son lit les yeux fermés n’est pas forcément réveillé. Il est peut-être simplement dans un « sommeil agité » et dans ce cas, il vaut mieux le laisser se calmer seul et continuer sa nuit sans le réveiller.

 

8. Assurez-vous de la bonne température de la chambre

-

Pour que bébé fasse de jolies nuits, il est conseillé qu’il dorme dans une chambre où la température se situe entre 18 et 20 degrés. Un environnement propice au sommeil ne doit être ni trop chaud ni trop froid. De plus, on évite les couvertures, les couettes et les oreillers qui peuvent, à cet âge, représenter un danger.

 

9. Faites adopter à votre bébé la bonne position

-

Si, à une époque, de nombreux spécialistes conseillaient de coucher bébé sur le ventre, on s’est rendu compte avec les années que c’était une bien mauvaise idée et que les morts subites du nourrisson avaient significativement augmenté. La meilleure position est tout simplement celle sur le dos pour lui assurer une bonne respiration.

 

10. Accordez à votre bébé la tétine

-

À la base, on est souvent contre, pourtant après des mois d’insomnies, on se dit que la tétine ce n’est peut-être pas si terrible que ça ! D’une, cette petite chose va l’aider spontanément à s’endormir mais, en plus, plusieurs scientifiques ont prouvé que lorsqu’un bébé dort avec une tétine, les risques de mort subite du nourrisson diminuent de 92 %.

 

Tags : bébé