Vous souvenez-vous de cette fois ou après avoir mangé un bouddha bowl lentilles/brocolis dans votre restaurant préféré, vous vous êtes retrouvée pliée en deux toute la soirée ?

Et puis, ce fameux dîner chez vos beaux-parents après lequel vous aviez le ventre tellement gonflé que vous avez cru pendant quelques secondes qu’il s’agissait d’un déni de grossesse ?

Ballonnements, constipation, diarrhée, douleurs à l'estomac... Syndrome de l'intestin irritable ou simples symptômes digestifs, les problèmes de digestion nous gâchent la vie.

Régimes en tout genre, et consultations répétitives chez votre médecin, et pourtant aucun résultat. Alors, pour retrouver un confort digestif et un ventre plat, on serait prêtes à tout !

Et si la solution était tout simplement d’éviter les FODMAPs ?

Mis au point par la nutritionniste australienne Sue Shepherd, ce régime alimentaire va devenir votre meilleur allié ! Il permettrait effectivement de traiter les problèmes intestinaux fonctionnels.

Alors les filles, prêtes à retrouver le sourire ?

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1. Qu'est ce que c'est ?

 -

Les FODMAPs sont des glucides (sucres) spécifiques naturellement présents dans certains aliments. Ces sucres à la structure moléculaire atypique sont : les oligosaccharides (présents dans certains légumes frais et secs), les monosaccharides (présents dans certains fruits), les disaccharides (présents dans le lait et produits laitiers), et les polyols présents principalement dans les confiseries light et certains fruits. À cette liste, s’ajoutent également les aliments riches en gluten (blé, avoine, orge, seigle…).

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quels sont leurs effets sur l'organisme ?

 -

Peu digestes, ils fermentent à l’arrivée dans le colon, provoquant ainsi ballonnement, maux de ventre et autres symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

 
3. Qui est concerné ?

 -

Si vous souffrez de colopathie fonctionnelle, ou d’une sensibilité au gluten, un régime pauvre en FODMAPs réduira vos symptômes. Sujette aux ballonnements, crampes abdominales, gaz et autres problèmes digestifs, après avoir consommé certains aliments ? Il pourrait s'agir d'une intolérance à des FODMAPs.

 
4. En quoi consiste un régime pauvre en FODMAPs ?

-

Hypocalorique et équilibré, ce régime consiste à réduire la quantité de FODMAP dans notre alimentation. Pour ce faire, il faut suivre un programme alimentaire en 3 phases. La première étape consiste à éliminer de notre alimentation les aliments contenant des FODMAPs pendant une durée d’environ quatre semaines. S’ensuit une phase de réintroduction des FODMAPs à raison d’une catégorie par semaine. Une fois votre seuil de tolérance à chaque catégorie de FODMAP identifié, adaptez votre alimentation. Votre confort intestinal s’améliorera et vos rondeurs s’envoleront. 

Avant de vous lancer, le mieux est d’en discuter avec un médecin spécialiste. Il saura vous guider et vous conseiller.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5. Les aliments à privilégier 

-

Afin de conserver de bons apports en fibres, vitamines et sels minéraux, on remplace les aliments riches en FODMAPs par d’autres de la même catégorie en comportant une faible teneur ou qui en sont dénués. Par exemple, on préfère le kiwi à la pomme, les carottes au brocoli, le quinoa aux pâtes, une boisson au riz au lait… Riches en protéines et glutamine (acide aminé bénéfique à l’équilibre intestinal), on continue de consommer viande, poisson et œufs.