"Libéréeeee, délivréeee…"

Dites donc chères enjôleuses healthy, savez-vous ce qu’est le "cheat meal" ? Littéralement "cheat meat" signifie le "repas de la triche", jusque-là, rien de très parlant nous direz-vous. Et ce n’est sans doute pas ces quelques mots de chanson en guise de début d’article, qui par ailleurs vont vous rentrer dans la tête jusqu’à la fin de la journée, qui vont vous donner un léger indice.

Mais comme nous vous connaissons par cœur et que nous sommes très généreuses, nous allons vous expliquer en quelques points ce qu’est le cheat meal pour que vous puissiez vous la raconter au bureau.

C’est parti ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

  

1) Qu’est-ce que c’est ?
Source : Giphy.com

Lorsque l’on suit une diète, donc que l’on diminue les calories que l’on consomme, il est parfois très dur de tenir la longueur. Croyez-nous, on en sait long sur le sujet. Le moral peut être en baisse, la fatigue en hausse et surtout la tentation de plus en plus grande.

C’est donc à ce moment là qu’intervient le cheat meal. Il s’agit d’un repas dans la semaine qui peut être un dîner comme un déjeuner ou un petit déjeuner où l’on se permet de craquer pour des aliments gras, sucrés ou salés. Le but étant de continuer à se faire plaisir malgré la diète et surtout, de continuer son rééquilibrage alimentaire sur la durée.

Alors attention, il ne s’agit pas d’une orgie alimentaire. Cela ne ferait que bousiller votre corps et ruiner littéralement votre diète. Il s’agit juste de se faire un repas sans se prendre la tête.

Une autre façon de faire existe, celle de consacrer un jour entier à son cheat meal. Une journée ou la diète est complètement mise de côté sans pourtant la repousser dans un tiroir de son cerveau. On vous surveille !

 

 2) Les bienfaits
Source : WeHeartIt

- Le cheat meal relance votre métabolisme : le but de ce repas est de pouvoir dire à votre organisme que non, vous n’êtes pas en manque de calories. Donc, qu’il n’y a pas de raison de diminuer votre métabolisme. DO NOT WORRY BODY.

- Le cheat meal vous rebooste mentalement : non, vous ne craquerez pas ! C’est la raison pour laquelle le cheat meal vous permet de relâcher la pression… le temps d’une journée. Mais c’est déjà ça.

- Le cheat meal réduit votre stress : en période de diète, il faut le dire vous risquez d’être irritable. En un repas ou une journée, vous vous relâcher et ça, ça fait du bien.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3) Comment réussir son cheat meal ?
Source : Giphy.com

- Il faut suivre le bon rythme : un par semaine ou toutes les deux semaines. Evitez tout de même de le faire le soir pour ne pas stocker les calories. Ce serait un comble ! Si vous choisissez de vous ruer sur le sucré, préférez le petit-déjeuner. A l’inverse, si votre cœur balance pour le salé, faites-le au déjeuner.

- Ne pas culpabiliser : une seule journée ne va pas vous tuer. C’est un moment occasionnel qui doit être savouré pleinement ! La clé, c’est de contrebalancer les calories du cheat meal sur la journée : optez pour du léger le soir.

Voilà, vous être briefées !

 

Source: Giphy

 

Photo de couverture : WeHeartIt