En 2018, le moment tant attendu de votre grossesse prend une autre dimension (c’est le cas de le dire). Il est désormais possible de littéralement imprimer votre fœtus grandeur nature via une imprimante 3D. Juste après l’échographie, vous passez chez votre mère, votre bébé sous le bras ! Plutôt étrange, non ?!

C’est Ivan Gridin, le fondateur de l’entreprise Russe « Embryo 3D » qui a eu cette idée loufoque, mais d’une innovation technologique indéniable.
En réalité, l’échographie 3D existe en Suisse depuis une dizaine d’années, c’est l’initiative de l’impression qui change réellement la donne. Importée des États-Unis, cette pratique peine tout de même à entrer dans les mœurs françaises.

Et dire qu’il y a quelques années, le fait même de pouvoir connaître le sexe de l’enfant suffisait… Le monde du « tout, tout de suite » n’a décidément pas fini de nous surprendre. Maintenant, on veut même câliner son bébé avant qu’il ne soit né !
#WTF

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-