Rien n’est absolu, rien n’est immuable, même en amour. On fait tous des erreurs et des faux pas, c’est humain. Que ce soit dans le quotidien ou dans le choix de notre partenaire, il nous arrive parfois de nous fier à de fausses croyances, induites par notre parcours.

L'important est de ne pas se laisser abattre, de se laisser la possibilité de rebondir vers quelque chose de nouveau. On ne le dira jamais assez, mais le positif appelle le positif. Ce n'est pas parce que, dans l'immédiat, vous vous sentez bloqué dans une situation triste ou anxiogène que ce sera votre quotidien pour le reste de votre vie.

Et si vous avez du mal à voir ce qu'une rupture peut vous apporter, laissez-vous le temps de comprendre, d'analyser la situation, pour peut-être, rebondir sur quelque chose de merveilleux. Voici quelques conseils pour comprendre au mieux la situation dans laquelle vous êtes et vous permettre de toujours garder espoir et de ne jamais renoncer à trouver le Grand Amour

Enjoy,
Les Éclaireuses

 

1. Un schéma répétitif

-

Étrangement, on est toujours attiré par ce que l’on connaît. Si vous n'avez connu que des relations chaotiques, il y a de grandes chances pour que vous reproduisiez ce schéma et soyez attirée toujours par le même type de personnes, jusqu’au point de rupture. Ce dernier, souvent violent, se présente bien souvent comme une révélation. Vous prenez alors conscience de tout ce que vous ne voulez plus chez l’autre et vous vous construisez de nouvelles croyances, cette fois-ci à l’opposé des précédentes, vous allez fuir tout ce qui vous a attirée.

 

2. Apprendre à se connaître

-

Ces « erreurs » vont vous permettre d’en apprendre plus sur vous, de vous connecter à votre moi intérieur, à votre féminité, à vos sentiments… Cette souffrance ne serait finalement, dans la plupart des cas, qu’une période transitoire bénéfique. Les erreurs nous forgent et nous donnent de nouvelles envies, elles nous poussent à explorer de nouvelles pistes, à envisager de nouvelles personnes. C’est ainsi que vous vous retrouvez souvent à envisager quelqu’un que vous n’avez jamais regardé auparavant. Grandir, mûrir, c’est aussi affiner ses choix, envisager l’inenvisageable. On se flagelle souvent d’avoir essayé de maintenir une relation destinée à s’écrouler, mais cette ténacité et cette envie de maintenir ce lien hors de l’eau vous ont permis de conscientiser vos besoins et vos envies. Une relation qui ne marche pas, c’est votre chemin de croix dédié à la quête de l’amour.

 

3. Tout est bien qui fini (sûrement) bien !

-

Bien sûr, les réponses ne vont pas tomber toutes cuites du jour au lendemain, il faut bien souvent prendre le temps d’appréhender la souffrance, accepter de l’accueillir pour amorcer un processus de compréhension. Une fois cette étape passée, vient la guérison qui nous permet de prendre conscience de ce que l’on a à offrir à l’autre.

La seule chose qui est sûre, c’est qu’il ne faut jamais perdre espoir, derrière l’orage et les nuages se cache un soleil d’or, tout le monde a droit à l’amour (le vrai, le grand), pourquoi pas vous ?