Tout le monde est d'accord là-dessus : une rupture faite avec douceur et respect, c'est 100 fois préférable à une rupture brutale et dans la violence. Mais voilà la fameuse phrase "J'espère qu'on pourra rester amis" qui pointe le bout de son nez et c'est alors que les choses se compliquent. Alors, oui, c'est sûr que c'est tentant d'avoir l'élégance de devenir l'ami de son ex, mais dans la pratique, voilà une résolution qui peut s'avérer bien plus merd... toxique que la relation amoureuse en elle-même. Être amie avec quelqu'un qu'on a aimé, désiré, regretté et même parfois détesté exige des limites et des conditions dont l'autre n'a pas toujours conscience (ou alors si mais il n'en tient pas compte). Bien sûr, dans le cas où vous avez des enfants, une relation cordiale, voire amicale, est une bonne chose pour vous et pour eux, mais de là à être amis ? Bonne question. 

D'abord, ce qu'il faut savoir, c'est que toute cette évolution se déroule dans le temps. Vous vous êtes séparés il y a un an et, ces derniers temps, vous fréquentez de plus en plus le même groupe d'amis, le même bureau, vos parents se connaissent... Bref tout vous pousse à renouer une relation, bien qu'amicale, cette fois-ci. Mais plus au-delà d'un simple sens d'obligation ou de restes d'affection envers lui, posez-vous vraiment ces questions : est-ce une bonne idée ? Notre relation est-elle vraiment devenue de l'amitié, ou bien est-ce un ersatz de notre relation amoureuse ? Voici quelques pistes pour trouver la réponse.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Il ne revient vers vous que quand il a besoin de vous.

-

De temps en temps, il lui arrive de vous appeler et de sonner chez vous à l'improviste et vous en êtes ravie. Vous papotez, vous parlez de vos vies... Ou plutôt de la sienne. Car maintenant que vous y pensez, à chaque fois qu'il revient vers vous, c'est parce qu'il a besoin de vous. Un service, des conseils, une oreille attentive, ou encore de la tendresse, tout est bon pour lui chez vous. Mais à l'inverse ? Votre rupture vous a déjà causé de la peine, et le voir aller et venir dans votre vie ne peut faire que du remous, sans qu'il y apporte quoi que ce soit pour autant. Alors cet amour que vous aviez pour lui ne s'est pas évaporé, il est toujours là, mais servez-vous-en pour vous-même. Aimez-vous

 

2. Votre relation n'est pas platonique à 100%.

-

Quand vous étiez ensemble, le sexe n'était vraiment pas un problème, bien au contraire, et maintenant que vous êtes amis c'est un peu compliqué. Et puis, un soir, ça dérape... Oups, on oublie. Et puis une deuxième fois... En souvenir du bon vieux temps ? Et puis une troisième, quatrième, cinquième... La routine s'installe et vous vous rendez compte que vous êtes dans une relation libre avec votre ex et sans engagement. Là, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il s'agit de vraiment vous demander si cela vous convient ou non, et si au fond vous n'espérez pas revenir ensemble... 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

3. Vous avez un passé ensemble et il n'en tient pas compte.

-

Des taquineries qui vous rappellent des réflexions qui vous ont blessée, des détails sur votre vie intime alors que vous êtes avec des amis... Aïe. Vous avez très envie de lui rappeler que si lui a complètement tourné la page ce n'est pas forcément votre cas, mais vous avez peur d'avoir l'air toujours accrochée à votre histoire... Dites-lui. S'il ne comprend pas qu'il vous heurte à force de faire référence à votre passé ensemble, alors il n'est même pas un bon ami

 

4. Le voir avec une autre vous fait souffrir. 

-

Vous vous êtes donné un temps après votre rupture mais vous tenez trop l'un à l'autre pour sortir de vos vies respectives et donc vous avez décidé de rester amis. Et miracle, ça se passe bien. Votre bande d'amis est intacte, il reste affectueux envers vous mais de façon amicale seulement. Non, c'est parfait, vous, lui... Et la nana du bar. Eh oui, vous êtes séparés, vous le savez, vous en êtes presque soulagée d'ailleurs, mais votre gorge se noue en le voyant échanger des sourires avec cette jolie fille. Dans ce cas, inutile de jouer la (trop) bonne copine et de souffrir en silence : prenez de la distance pendant un temps, pour digérer cette nouvelle dynamique. Boulot, gym, déménagement, famille... Tout est bon comme excuse.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
 

5. Il vous a maltraitée durant votre relation amoureuse.

-

Alors là, le verdict est clair : c'est non. Il vous a frappée, trompée à outrance, humiliée, négligée, manipulée, malmenée ? Non, non et... Non ! Vous allez vous dire que de toute façon c'est vous qui l'avez quitté, qu'il n'est plus maître de vous, et que rester amie avec lui n'est pas dangereux car vous pouvez garder vos distances avec lui. Erreur ! Un type qui se comporte mal en couple ne pourra pas être un ami et il en profitera pour garder son ascendant sur vous. Et de toute façon, avez-vous vraiment envie d'être amie avec quelqu'un qui s'est si mal comporté ?   

 

6. Il vous retient en vous empêchant de faire de nouvelles rencontres. 

-

Rester amie avec son ex peut vous bloquer question nouvelle rencontre amoureuse car tout le monde ne comprend pas cette dynamique. Certains garçons se sentiront menacés et se demanderont toujours s'il ne se passe pas quelque chose entre vous, ou si vous vous servez de lui pour rendre votre ex jaloux... Bref pas clair tout ça et il préférera passer son chemin. Dommage ! Vous vous demandez pourquoi les garçons réagissent comme ça et vous vous rendez compte que votre ex, eh bien, il y est un peu pour quelque chose... Références à votre passé de couple, surnom (trop) affectueux, regard noir, main sur votre épaule... Hum. Dans ces cas-là, une mise au point est nécessaire car, si certes il ne veut pas se remettre en couple avec vous, il doit aussi accepter que vous refassiez votre vie avec quelqu'un d'autre. Après tout, vous vous entendez bien avec son nouveau flirt alors pourquoi pas lui ?

 

-