Enora Malagré, la chroniqueuse au caractère bien trempé et assumé dans l’émission TPMP, puis dans sa propre émission radio, se confie sur une maladie qui touche à ce jour 1 femme sur 7 : l’endométriose.

Souffrant depuis des années de cette maladie qui épaissit les parois de l’utérus, elle a pris la courageuse décision de se faire retirer cette partie d’elle. Une grave décision qui illustre les douleurs endurées par les nombreuses femmes atteintes de ce mal.

À 36 ans, l’hystérectomie est une intervention qui va réduire à néant les chances de la chroniqueuse d’avoir un jour des enfants. Mais les souffrances qui allaient parfois jusqu’à la clouer au lit pendant plusieurs jours étaient devenues insoutenables... En prenant cette décision, Enora Malgré se fait la porte-parole de cette « maladie invisible » dont on parle que trop peu !

La team ne peut qu’admirer son courage et son audace face à l’annonce publique de cette mesure radicale, mais tournée vers son bien-être.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-