On doit ce nouveau coup de gueule pour la liberté de la femme à une jeune hollandaise de 20 ans, Noa Jansma, qui a décidé de dénoncer ce qu’elle et de nombreuses femmes dans le monde subissent bien trop souvent : le harcèlement de rue. 

Si cela n’est pas perçu de la même manière par ceux qui sont à l’origine du désagrément, notre protagoniste a décidé de leur faire comprendre qu’il ne s’agissait pas simplement de phrases innocentes. 

Et quelle meilleure arme que l’outil surpuissant que nous utilisons toutes, tous les jours : Instagram ! Le projet est simple : « Puisque beaucoup de personnes ne savent toujours pas à quelle fréquence et dans quel contexte le harcèlement arrive, je montrerai mes harceleurs pendant un mois entier», explique-t-elle dans sa première publication. 

Selon la jeune femme, il est très difficile d’avoir une répartie face aux remarques des harceleurs ; la seule chose que l’on puisse faire est d’ignorer et de continuer sa route. Mais là encore, elle se sentait soumise à une impuissance totale de partir la tête haute. 

Si l’idée lui trottait dans la tête depuis un certain temps, Noa n’osait pas franchir le pas, puis un jour, elle le fit et se rendit compte que le concerné répondit positivement et même avec enthousiasme à sa demande. 

S’ensuit alors une série d’une vingtaine de selfies publiés sur un compte dédié : "Dearcatcallers", traduisez "chers harceleurs". Elle affiche toujours un visage très neutre, comme blasé par une situation si répétitive tandis que les messieurs, eux, semblent tout à fait fiers de poser. Chaque photo étant, bien sûr, accompagnée de la réflexion reçue de la part du "catcaller", en guise de légende : «Sexy! Tu veux monter dans ma voiture ? »

Sur tous ces hommes photographiés, seul un s’est interrogé sur le but de cette photo ; le reste ne semble pas surpris puisque selon Noa, ils ne voient pas ce qu’il y a d’anormal dans leur comportement. 

Maintenant que le mois est fini, elle espère passer son compte à d’autres jeunes filles dans d’autres pays afin de faire passer le message de façon internationale. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

#dearcatcallers "I know what I would do with you, baby"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers "meisjeeeeee!" *gefluit* / Girlllllllll! *whistling*

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers "weheeee horny girl"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers "Babyyyyyyyy! THANKYOU" *blowkiss* (slide ??)

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers "Hey meisje, waar ga je naartoe?" ~"naar huis" ~ "Mogen we mee? Waar woon je? Denk dat wij wel leuke dingen samen kunnen doen"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

 

#dearcatcallers "baby! Baby! *whisting*"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

Nog een keer #dearcatcallers *psssssst, kissing sounds and whistling"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers "hmmmm you wanna kiss?"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

slowly following me 2 streets shouting "sexy!" and "wanna come in my car?" #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

Classic 2.0 "psssst, whoooooop, Can he have your number?" #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers *giggling + two thumbs up* softy whispers "yess bonita"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

"Wohoo look! *laughing and loud whistling* " #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

"Hey beautiful, Why are you sad?" ~"I'm not sad" ~"Why don't you smile at me then? You're too sweet to be sad" #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

"Ey sexy Chiquita! A donde vas sola?/Ey sexygirl, Where are you going alone?" #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers The classic

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers My name is not baby

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

Mmmmmm beautiful sweet girl #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

#dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers ... after following me for straight 10 minutes "sexy girl Where you goin'?? Can I come with you ?" ...

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

 

#dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le