Lorsqu'on parle d'addiction, on pense souvent à la drogue, à la cigarette ou encore à l'alcool. Pourtant il y en a bien d'autres que l'on soupçonne bien moins mais qui, pourtant, sont de plus en plus problématiques à l'heure actuelle : les écrans. C'est ce qu'une thérapeute affirme, appuyée par plusieurs autres experts spécialisés dans les addictions liées à la technologie et en développement infantile. 

Selon eux, donner une tablette ou un téléphone à un enfant en le laissant faire comme bon lui semble équivaut à lui donner une bouteille de vin ou un gramme de cocaïne ! Comparaison choquante ou exagérée, pourtant les parents ont tendance à se soucier moins de cette addiction qu'à celle des substances chimiques... 

Même si elle n'est pas aussi néfaste pour la santé, elle attire toute l'attention des préadolescents, au détriment d'autres activités de leur âge. Un déséquilibre total, à un âge où il est primordial de varier les plaisirs et les activités pour des questions de sociabilité et de développement personnel. Alors, un petit jeu de Monopoly, ça vous branche ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

-