D’après une étude menée par la DREES (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques), le recours aux grands-parents pour garder ses enfants est encore majoritaire. Si la garde « régulière » ne compose que 2 % du panel étudié, quand il s’agit de gardes occasionnelles et informelles, ce sont 2/3 des enfants qui finissent chez papi/mamie. Ce nombre augmente souvent en fonction de l’emploi de la mère et de la distance entre le lieu de domicile des enfants et des grands-parents.

En effet, 30 % des grands-parents résidants à moins de 30 min du domicile des bambins sont contactés contre moins de 18 % pour les grands-parents à plus de 30 min. De plus, les familles du côté paternel et maternel ne sont pas investies de la même manière dans cette organisation : selon les réponses, 58 % des enfants sont pris en charge par les grands-parents du côté de la mère et 44 % par les grands-parents du côté du père. 

Alors voilà, si vous culpabilisez un peu d’appeler vos parents en catastrophe pour faire garder vos jumeaux, sachez que vous êtes loin d’être la seule !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-