S’il fut une époque où ils nous rappelaient seulement de mauvais souvenirs chez le dentiste, à l’ère du coronavirus, les masques font désormais bel et bien partie de notre vie, voire carrément de notre quotidien.

Obligatoire depuis ce jour et dès l’âge de six ans en Espagne, s’il ne l’est pas encore chez nous, il est revanche fortement recommandé dans les espaces publics et même parfois nécessaires pour avoir le droit d’accès à certaines enseignes.

D’abord en rupture de stock et jugé inutile pour la grande majorité de la population, puis finalement inévitable en cas de sortie qui implique la rencontre avec d’autres individus, nous avons dû progressivement nous faire à ce nouvel accessoire sanitaire tout aussi utile que contraignant.

Après quelques galères pour nous en procurer à temps pour le jour J, grand jour de déconfinement, nous faisons face maintenant à quelques confusions sur ce que l’on peut faire avec ou non.

Pour éclaircir vos esprits et apporter des réponses à vos questions, voici les 10 choses à ne surtout pas faire avec son masque.

Les Éclaireuses

 

1. Faire bouillir son masque

Plusieurs raisons nous montrent que faire bouillir son masque est une mauvaise idée. Primo, l’eau bouillante ne suffit pas à tuer le virus et pour être certaine de bien l’achever, il vaut mieux le passer au lavage 30 minutes, minimum à 60°C. Secondo, l’eau bouillante peut endommager les tissus et ainsi altérer l’efficacité du masque et donc ne plus vous protéger, ni protéger les autres.

 

2. Porter un masque humide

S’il sort tout juste de la machine à laver, encore humide, et que vous ne pensez courir aucun danger sous prétexte qu’il est propre, vous faites fausse route. Un masque efficace est un masque propre ET sec. Par ailleurs, il n’est pas bon pour la santé de respirer l’humidité.

 

3. Repasser son masque

Évidemment si l’on a un nouveau masque, tout beau, tout propre et en plus fabriqué avec amour, il est normal que l’on soit tentée de le repasser pour un fini impeccable. Malheureusement, il est préférable d’éviter pour ne pas risquer de diminuer ses performances.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Passer son masque au four ou au micro-ondes

Si sur le principe on peut reconnaître qu’en mettant son masque au four ou au micro-ondes à plusieurs dizaines de degrés et pendant 30 minutes, il sera désinfecté, sur le plan pratique, c’est une idée vivement déconseillée par les autorités sanitaires pour la simple et bonne raison qu’elle pourrait provoquer de graves accidents domestiques à cause de certains matériaux présents dans les masques.

 

5. Oublier de se laver les mains avant de le mettre ou de l’enlever

C’est une habitude très importante à prendre puisque si l’on enfile son masque avec des mains qui ne sont pas nettoyées et qui ont par conséquent un risque d’être infectées, le masque n’a alors plus aucune utilité et le danger, lui, sera plus près que jamais. Petit rappel : pour le mettre ou l’enlever, on se sert des élastiques sur le côté.

 

6. Tripoter son masque sans cesse

C’est une règle de base : éviter de toucher au maximum son masque au risque d’y déposer des postillons contaminés avec les mains et de contaminer à notre tour tout un tas de personnes ou de surfaces. Nous souhaitons également rappeler que porter un masque ne justifie pas de mettre de côté les gestes barrières.

 

7. Porter son masque toute la journée

Pour un masque à usage unique, il est conseillé de le changer puis de le jeter toutes les 3 à 4 heures, au-delà, vous risquez de le rentre humide via la respiration et de lui faire perdre en efficacité. Il en est de même pour les masques en tissu réutilisables sauf qu’au lieu de les jeter, il faut les laver (30 minutes à 60°C).

 

8. Boire ou manger avec son masque

Même si les bars et restaurants n’ont pas encore rouvert leurs portes, c’est une question qu’il est légitime de se poser : dois-je garder mon masque pour boire ou manger ? Eh bien, la réponse est non. Vous risquez de l’endommager en l’humidifiant ou en le contaminant, et lui enlever ainsi son efficacité.

 

9. Mettre son masque dans sa poche ou dans son sac

S’il existe beaucoup d’objets que l’on peut porter puis ranger dans sa poche ou dans son sac, le masque n’en fait pas partie. Une fois porté les 3 ou 4 heures conseillées, il doit être jeté s’il est à usage unique ou lavé s’il est réutilisable. Bien entendu, c’est pour ne vous faire prendre aucun risque.

 

10. Porter son masque sur le front ou le menton

On est très tentées de le déplacer quelques instants sur notre front ou notre menton histoire de reprendre une grosse bouffée d’oxygène, mais le problème c’est qu’à force de le toucher en le mettant, en l’enlevant puis en le remettant, on peut potentiellement l’infecter. Important et à ne pas oublier : couvrez aussi bien votre bouche que votre nez.