On adore écouter les anecdotes de nos grands-parents, rire de la jeunesse de nos parents et consoler nos copines de leurs chagrins, en leur disant que ce n'est pas grave, qu'elles restent des filles en or et qu'elles feront mieux la prochaine fois.

Mais quand l'échec nous tombe dessus, parfois, on a juste envie de se cacher sous une couette et de finir le paquet de chips en attendant que les jours passent. Oui, quand on échoue, on a tendance à se transformer en véritable drama-queen. Arrivent dans nos bouches les "Que vais-je faire de ma vie?" et autres "Je ne suis bonne à rien" qu'on ne se serait jamais permis de balancer à notre meilleure amie.

Lisez donc ces petits tips rapides à mettre en place et sortez donc le nez de votre lit, vos échecs vous ont renforcée. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Je vois mon échec comme une expérience

-

On a souvent tendance à toujours vouloir catégoriser nos expériences dans la case "réussite" ou "échec". Habituées dès l'enfance à avoir des bonnes notes, des mauvaises notes, des A ou des D, on a gardé en nous des automatismes parfois un peu à la limite du sabotage. Au moindre faux pas, on se blâme de ne pas avoir assez bien fait, de ne pas avoir atteint notre objectif. C'est totalement contre-productif. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. J'accepte que ça se soit passé ainsi

-

C'est ultra-compliqué de se faire à l'idée que les choses ne se soient pas forcément passées comme on l'aurait espéré ! Pourtant, c'est presque obligatoire, car on ne peut pas du tout changer le passé ! Par contre, on peut vraiment apprendre de ses expériences et agir en conséquence pour une issue plus positive la prochaine fois !

 

3. Je récite un mantra puissant matin et soir

-

Quand on se prend un échec en pleine face, quels que soient notre personnalité et notre degré de bonheur, on ne trouve pas ça agréable et notre confiance en prend un coup. On oublie parfois la puissance des mantras. Vous pouvez accrocher sur le miroir de votre salle de bain un post-it avec écrit "je choisis de me sentir bien dans ma peau tous les jours". 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4. Je m'autorise un voyage pour lâcher prise 

-

Quand on a le nez dans le guidon, on a tendance à tout dramatiser et à perdre notre optimisme. Le fait de voyager permet de prendre du recul et d'adopter un oeil nouveau sur notre boulot, notre couple, notre maison. Partir de chez soi pour quelques semaines et mettre de côté les petits soucis du quotidien pour se recentrer sur ce qui importe réellement, ça fait du bien. 

 

5. Je dresse la liste de mes victoires

-

C'est fou comme ce qu'on considère comme un échec occulte toutes nos réussites.  Amusez-vous à dresser la liste de vos succès, les plus petits comme les plus signifiants. Ça peut être avoir arrêté de fumer, avoir fait un voyage dont vous rêviez petite, avoir demandé une augmentation alors que vous flippiez, ou encore avoir enfin rendu visite à vos grands-parents après des mois !