Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et les excès en tout genre qui vont avec.

On vous voit, vous salivez déjà en vous imaginant enchaîner les festins. Entre le champagne, les petits-fours, la fameuse dinde de Noël et autres mignardises, on préfère vous le rappeler, les tentations vont être grandes et vous risquez probablement de vous laisser aller, si ce n’est même d’abuser...

Alors, on le sait, vous allez être entourée de tous vos proches, prête à profiter pleinement et à ne pas rater une seule miette de ce moment convivial et gourmand en famille, mais personne n’a envie de se retrouver avec une vilaine indigestion, voire carrément une horrible crise de foie, pour clôturer ces festivités.

Pour ne pas en arriver là et protéger au mieux votre corps des excès des fêtes de fin d’année, nous avons quelques conseils à vous filer et on vous recommande grandement de les appliquer au risque de voir votre énergie et votre santé se dégrader pour un temps.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Limitez les apports en sucre

-

La vie n’est vraiment pas drôle, mais il faut savoir que le corps humain ne peut encaisser qu’une quantité très limitée de sucre raffiné sur une journée, une semaine et un mois. Et si vous ne pouvez pas tellement y échapper durant ces joyeusetés, concentrez vos efforts sur les jours précédents pour éviter un trop-plein de toxines et de désagréments dont vous pourrez bien vous passer !

 

2. Dormez comme il faut

-

Avoir une hygiène équilibrée est primordial pour aborder les fêtes de fin d’année du bon pied et cela passe sans aucun doute par un sommeil régulier. Le sommeil est le moment où le corps et le cerveau se reposent, se régénèrent et, surtout, où l'équilibre alimentaire se renforce. En effet, plusieurs chercheurs ont montré un lien entre sommeil et alimentation et lorsque le sommeil vient à manquer, c'est l'équilibre entier qui s'effondre.

 

3. Pensez à vous hydrater

-

Petit rappel important : le champagne et le vin n’hydratent pas, au contraire, ils déshydratent ! C’est pour cette raison qu’il est absolument ESSENTIEL de boire de l’eau. Alors, n’hésitez pas à multiplier les verres d’eau avant un repas pour stopper votre faim et vous empêcher de vous jeter comme une morte de faim sur le premier entremets qui va vous passer sous le nez, mais également avant d’aller vous coucher pour profiter pleinement d’un sommeil réparateur.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Optez pour une séance de sport intensive

-

Si vous aviez en tête de faire une bonne séance de HIIT avant de vous attabler, eh bien, il ne nous reste plus qu’à vous annoncer que c’est une excellente idée ! En ce sens, vous allez augmenter votre dépense calorique de la journée et activer le mode « after burn-effect », c’est-à-dire que les calories consommées dans la foulée seront utilisées pour réparer vos muscles, les développer ou bien seront stockées dans les réserves de glycogènes musculaires plutôt que dans vos réserves adipeuses, en d’autres termes, dans vos fesses.

 

5. Trinquez, mais avec modération

-

On le sait, ce qu’on vous demande ne va pas être facile… Mais il va vraiment falloir limiter votre consommation d’alcool. Pas simplement pour ne pas finir la tête à l’envers le soir de votre 31, mais aussi, et surtout parce que l’alcool contient des calories vides et c’est là-dessus que va se concentrer votre foie en premier, en délaissant les autres calories que vous allez consommer et les laisser se stocker sous forme de graisses et de méchantes toxines.