Beaucoup de femmes jettent leurs robes moulantes préférées par peur qu’elles épousent trop leur petit ventre. Quand on démarre un workout régulier ou encore un régime drastique, les rondeurs superflues s’envolent presque trop facilement face à l’amas graisseux abdominal restant !

C’est comme si, quoi que vous fassiez, vous étiez contrainte et forcée de garder ce ventre disgracieux. Et au-delà de l’aspect purement esthétique, un excès de graisse sur le ventre engendre à long terme de réels risques cardiovasculaires !

Il existe 5 types de graisses abdominales, et elles n’ont pas toutes la même origine. Avant que vous vous sentiez trop coupable de votre dernière part de pizza engloutie, il est important de savoir que votre petit boudin ne vient peut-être pas de là.

Voici la liste de ce qui apporte un peu trop de rondeurs à votre ventre.

Enjoy,

Les Éclaireuses

1. Le ventre de l’alcool

-

Comment le reconnaître ?

Le ventre de l’alcool est un ventre gonflé du dessous de la poitrine jusqu’au bas du ventre. De profil, il se présente comme un ballon.

L’alcool est très calorique, empêche une bonne digestion des aliments et la bière, plus particulièrement, fermente et fait gonfler l’estomac donc le haut du ventre.

Solution ? Modérer au maximum votre consommation d’alcool et vous trouver une autre boisson fétiche que la bière !

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Le ventre d’après-accouchement

-

Comment le reconnaître ?

Le ventre d’une jeune maman est souvent gonflé en 2 temps. On constate un bourrelet en haut du ventre et un gonflement un peu plus large. De profil les rondeurs forment une sorte de vague.

Le ventre des jeunes mamans est souvent distendu et c’est compréhensible. Son aspect d’après-accouchement relève de l’élasticité de votre peau et surtout de l’amas de graisse qui s’y est logé pour protéger le bébé.

Solution ? Il est important de réaliser des exercices ciblés et de manière régulière. Il ne s’agit pas de faire 800 abdos, 2 jours après son accouchement, mais plutôt de reprendre progressivement les exercices (AMVP) de raffermissement et d’étirement ?

 

3. Le ventre du stress 

-

Comment le reconnaître ?

Le ventre du stress est un ventre plus gonflé en haut qu’en bas. Les graisses du grignotage se logent directement près de votre cœur et sont très dangereuses pour votre santé !

Le ventre du stress, c’est en réalité le ventre de la gourmandise et de la compensation. Le stress a pour effet de nous faire grignoter davantage. Et si vous avez un morphologique androïde (vous prenez plus du ventre que des hanches), le grignotage ne fera qu’empirer les choses.

Solution ? Trouvez une nourriture compensatoire adéquate. Les snacks healthy ça existe.

  

4. Le ventre ballonné

-

Comment le reconnaître ?

Le ventre ballonné n’est pas flasque au contraire, il est très tendu, très dur et il est beaucoup moins gonflé le matin.

Les ballonnements sont essentiellement dus à la fermentation des aliments dans votre estomac et votre tube digestif. Les aliments les plus fermentescibles sont souvent les sucres, l’alcool, les fruits en fin de repas.

Solution ? Il existe un régime qui permet d’autoévaluer les effets des aliments fermentescibles sur notre corps. Le régime FODMAP’s vous permet de déceler ce qui a un effet sur vos ballonnements et cela en retirant groupe par groupe les aliments problématiques.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5. Le ventre du désordre hormonal

-

Comment le reconnaître ?

Les hormones régissent à peu près tous les mécanismes de notre corps. Et quand quelque chose les perturbe, cela peut engendrer une prise de poids. Le ventre qui apparaît lors des désordres hormonaux est un ventre flasque qui tire vers le bas.

Solution ? Consulter un médecin, les exercices ici n’y feront malheureusement rien.