Attention ! Avis à toute la population !

Une épidémie se propage à grande vitesse cet hiver et dure toute la saison. Pire que la grippe, le rhume ou la gastro, le F.F.F n’épargne personne ! 

Eh oui, on a toutes attrapé le fameux syndrome Froid-Fatigue-Flemme durant l’hiver… Malheureusement, celui-ci empêche de maintenir une activité physique. 

Allons bon, vous savez bien que ce syndrome n'existe pas. Nos freins sont dans la tête. C’est justement le moment propice pour sculpter son corps avant les saisons chaudes et « Olé, Olé !».

On vous explique exactement comment ne rien lâcher, personne ne vous reconnaîtra. Vous serez fière d’avoir tenu le coup cet hiver et vous aurez de quoi.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. S'organiser
Source : weheartit

On ne peut pas être réellement motivée si on n'a pas fait un plan clair dans notre tête et si on n'a pas fixé le créneau dans notre calendrier.

Combien se sont dit vouloir faire du sport mais ont abandonné au bout de quelques séances, faute de temps ou de motivation. C'est pourquoi il faut absolument se poser les bonnes questions : quelle discipline choisis-je ? À quel endroit ? À quel moment ai-je le temps ?

 

2. S’équiper
Source : weheartit

Offrez vous de beaux et bons vêtements sportifs. Vous serez bien dedans et contente de les porter. Il existe des équipements sportifs d’hiver. Rien ne vous empêche de sortir, il suffit juste de bien vous couvrir !

 

3. Se fixer des objectifs à atteindre avant l’été
Source : weheartit

Il n'y a pas plus important que la fixation d'objectifs précis. 

Les objectifs peuvent être: perdre des kilos, se muscler, se préparer à un événement, travailler telle ou telle partie du corps... Peu importe, l'objectif est la clef pour ne jamais lâcher. C'est la pensée positive, le bout du tunnel, la récompense après avoir tout donné, en somme ce qui nous donne de l'espoir !

 

4. Dépasser ses limites
Source : weheartit

On ne vous demande pas de vous rendre malade, au contraire, restez en forme. On vous demande simplement d'essayer de trouver des compromis. Par exemple, si vous avez l'habitude de faire un footing dehors et que le temps ne le permet pas, trouvez une autre activité. Si vous avez décidé de faire des exercices chez vous mais qu'il y a toujours des gens au moment où vous les faites, allez dans une salle de sport. Si au contraire vous vous êtes inscrite à une discipline mais que le prof est malade, faites des petits exercices chez vous. Une petite séance d'abdominaux, d'assouplissements ou de yoga ça ne fait pas de mal ! 

 

5. Écouter de la musique motivante
Source : weheartit

Quoi de plus motivant qu'une musique entraînante qui vous ferait danser jusqu'au bout de la nuit ? Utilisez l'énergie qui en découle comme véritable boost pour vous mettre au sport. Encore mieux qu'un coach, vous verrez ! 

 

6. Essayer une autre discipline 
Source : weheartit

C'est l'occasion de travailler d'autres parties de votre corps. Ce n'est pas parce que vous êtes inscrite à la salsa que vous ne devez faire que ça. Bien souvent une discipline peut aider à mieux pratiquer une autre, la gym et la danse ou la boxe et la musculation par exemple.

 

7. Convaincre ses copines de faire du sport avec vous 
Source : weheartit

Si votre team passe son temps à prendre des apéros après le travail, c'est peut-être le moment de se rapprocher de vos amis plus sportifs. Il serait dommage de détruire tous vos efforts de l'automne en vous laissant influencer. 

 

8. Se récompenser 
Source : weheartit

Après l'effort, le réconfort ! Le réconfort après le sport c'est le meilleur qui puisse exister car vous savez que vous le méritez. Le cerveau fait l'association entre la concentration, le travail effectué et la récompense qui en découle.

Non, ne vous jetez pas sur un McDonald ou sur une boîte de gâteaux… On parle de vraie récompense là ! Des vêtements qui mettent en valeur votre nouveau corps, des nouveaux produits de beauté pour prendre soin de vous, un week-end en amoureux…

 

Image de couverture : pinterest