Combien de fois avez-vous trouvé vos fruits ou vos fromages en train de dépérir dans le fond de votre frigo? En réalité, nous connaissons la réponse mais c’est là où le dilemme s’installe pour vous... 

« Je coupe le morceau moisi ou je jette le tout ?! »

Pour certaines personnes, la question ne se pose même pas. Pour d’autres… c’est un peu comme jeter l’argent par les fenêtres ou encore voir son repas du lendemain partir en fumée.
Certaines « moisissures » (pas très sexy tout ça… Mais chez les Éclaireuses Healthy, pas de food tabou !) peuvent être toxiques et vous rendre malade.

Voici quelques indications sur les aliments que vous pouvez conserver longtemps et ceux dont vous avez l’obligation de vous séparer rapidement !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Confiture & marmelade
Source : undejeunerdesoleil.com

Même si la moisissure ne semble avoir atteint que la surface de la confiture, c’est une illusion ! La moisissure produite par le sucre est l’une des plus sournoises. Alors même si c’est la marmelade préparée avec amour par votre mamie chérie, on jette !

 

 

2. Yaourt & crème fraîche
Source : WeHeartIt

C'est une hérésie de croire que la crème se garde bien. Et pour cause, même si vous conservez l’opercule en métal, une grande quantité d’air pénètre dans votre pot de crème ou de yaourt (format familial).
C’est alors que les bactéries dites aérobies (qui se développent grâce à l’oxygène) vont d’abord s'attaquer aux contours intérieurs du pot.

Et bien à ce stade-là, même si le contenu au fond du récipient reste d’un joli blanc et ne sent pas le fromage, nous vous conseillons de le jeter.

 

3. Fromage à pâte dure
Source : WeHeartIt

Pour le fromage à pâte dure, la moisissure reste généralement bien en surface. Il suffit de gratter un peu la « floraison » et l’intérieur de votre fromage sera toujours goûteux et sans danger microbiologique !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4. Chou, poivrons & carotte
Source : Pinterest

L’important avec les légumes légèrement « touchés », c’est de retirer la partie endommagée sans la toucher. Autrement dit, il faut couper bien loin de la partie molle ou foncée et laver ensuite son couteau avant de continuer l’opération de taillage.

 

5. Pain
Source : WeHeartIt

Le pain est célèbre pour sa porosité. Il est capable de prendre le goût des aliments très odorants autour de lui.

Cette capacité rare lui confère également un défaut, lui, très répandu, celui de favoriser le développement de la moisissure.
Au même titre que la confiture, les petites alvéoles du pain peuvent renfermer de la moisissure non visible. Alors un brin de "vert" sur votre pain et c’est direction poubelle !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

6. Concombre & pêches
Source : WeHeartIt

On appelle les fruits et légumes « aqueux », ceux composés en plus grande partie d’eau. C’est le cas du concombre, des tomates, des fraises, des pêches… En d’autres termes ce qui sont les plus juteux.

Et rien de tel qu’un environnement bien humide pour accélérer le développement de bactéries agressives… Conclusion : les fruits et légumes riches en eau sont à jeter dès la première apparition douteuse !

 

7. Charcuterie
Source : Pinterest

La charcuterie ne va pas vraiment moisir mais plutôt « rancir ». Sans grand danger pour la santé, la matière grasse altérée va « juste » prendre un goût de renfermé. Et aucune d’entre nous n’a réellement envie de connaître le goût d’un vieux placard…

Alors si vous n'êtes pas encore convaincue, jetez-le au moins en repensant qu'un (trop) vieux saucisson reste de la viande de porc CRU !

 

8. Astuces pour conserver ses aliments loin de la moisissure
Source : Pinterest

- Examinez les emballages avant de les acheter. Un opercule crevé et c’est la fin des haricots avant même d’arriver chez vous !

- Nettoyez l’intérieur de votre frigo au moins 1 fois tous les 2 mois avec un peu de javel.

- Changez régulièrement vos éponges et vos torchons. Ne soyez pas économe sur ces trucs-là, cela ne représente pas grand chose dans votre budget mais cela peut vous éviter pas mal de désagréments !

- Le film plastique résiste à la chaleur et à la pression et c'est tant mieux. En dessous de la barre des 63°C, vos plats chauds peuvent être contaminés par des spores aériens. Par conséquent, peu de temps après la fin de la cuisson assurez-vous de les couvrir rapidement d’un film pour éviter cela.

- Évitez de garder les restes plus de 4 jours.

 

Photo de couverture : ©thewallpaper.co