Cet article s'adresse aux plus veinardes d'entre nous !

Oui vous, qui attendez cette semaine chaque jour de l'année : skieuse, snowboardeuse ou  simplement marcheuse, quel que soit votre camp, vous devez d'abord suivre un petit entraînement.

Ne fait pas partie du clan Fourcade qui veut... Alors pour un séjour "au ski" réussi, on prépare son petit corps afin qu'il soit le plus performant possible. On ne laisse aucune place aux blessures ni-même aux courbatures.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - Préparez votre corps au moins 1 mois à l'avance
Source : WeHeartIt

Si vous n'êtes pas du genre sportive régulière, c'est l'occasion de vous y mettre ! Non seulement parce-que cela est primordial pour un mode de vie healthy ; mais aussi parce-que cela permettra à votre corps de se préparer pour que vous puissiez dévaler les pistes sans souffrir ni vous blesser. 

 

2 - Favorisez le cardio
Source : WeHeartIt

Durant les jours précédant votre départ, préférez les sports développant le cardio, par rapport aux simples renforcements musculaires. Pensez tout d'abord à travailler votre système cardio-vasculaire, essentiel pour ne pas être essoufflée ou à court d'oxygène. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3 - Concentrez-vous sur le bas de votre corps
Source : WeHeartIt

Lorsque l'on skie oui même que l'on snowe, on sollicite surtout les muscles des membres inférieurs : quadriceps, ischio-jambiers, adducteurs et fessiers ainsi que ceux de la sangle abdominale. Pour les entraîner, rien de tel que l'alternance squat-fente et chaise isométrique-corde à sauter. Votre popotin sera fin prêt ! 

 

5 - Développez souplesse et équilibre
Source : WeHeartIt

Si vous êtes du genre casse-cou, ce point est particulièrement pour vous : si l'on veut se rattraper en cas de chute ou simplement pour améliorer ses performances (notamment quand vous avez en ligne de mire cette petite bosse là-bas, qui n'a pas l'air si méchante), vous devez stimuler ces sens. Entreprenez donc des exercices classiques d'équilibre et de souplesse que vous retrouverez ici ! (Corsez le mouvement en fermant les yeux).

 

6 - Étirez-vous !
Source : WeHeartIt

Détendez vos muscles qui ont été contractés toute la journée - au ski - et toute la séance - à la maison - relâchez-les. Vous trouverez les meilleurs étirements dans l'article suivant.

 

7 - Préparez votre peau
Source : WeHeartIt

Ce qu'on aime dans le ski ? Son effet sur notre moral. Si le sport de glisse n'y est pas pour rien, la luminosité du soleil n'est pas du tout innocente non plus. Le rayonnement solaire est plus intense en altitude, ce qui provoque une action anti-dépresseur. Mais également bronzage voire rougeur. Car oui,  votre peau est bien plus vulnérable qu'en été, elle n'a pas vu le soleil depuis un certain moment. Lorsque vous dévalerez les pistes et même avant, protégez et préparez votre peau à une exposition solaire précoce. On n'oublie surtout pas les lunettes de soleil non plus. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

8 - Buvez beaucoup d'eau
Source : WeHeartIt

Ici encore, on ne vous surprendra pas. L'eau, c'est la vie ! Mais à la montagne, c'est encore plus vital. La règle de base, c'est de boire avant même de ressentir la soif. Sinon, c'est trop tard : les cellules sont en déficit et auront déjà fabriqué des toxines qui donnent lieu aux maudites crampes. Alors si vous voulez vous éviter une semaine placée sous le signe des courbatures, on s'hy-dra-te !

 

On met son régime de côté !
Source : WeHeartIt

Une fois n'est pas coutume, on se laisse séduire par les délices montagnards le temps de quelques jours. On redoublera d'effort au retour.

 

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt